Aller au contenu principal

Réussir Bio : le média des professionnels du bio

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Allon Zeitoun mise sur le bio français

Allon Zeitoun, directeur général de Naturalia.
© A. Da Silva/Graphix-Images

Le directeur général de Naturalia, Allon Zeitoun, est plutôt optimiste pour l'avenir. Il estime que « le marché de la bio va rester en croissance ». « Deux Français sur trois consomment bio au moins une fois par mois, et l’offre se développe en parallèle », indique-t-il. Pour assurer ses approvisionnements, Naturalia a sa stratégie. « Nous travaillons sur la mise en place de filières, notamment pour les fruits et légumes en local, reprend-il. Pour la marque Naturalia, nous sommes sur des contrats pluriannuels avec nos partenaires. » Mais à moyen terme, on peut craindre que la production française ne suffise plus à combler la demande. L’enseigne a déjà anticipé. « Le plan Ambition bio 2022 vise à développer la production avec un pourcentage de surface agricole élargie. La bio française est un gage de qualité et de savoir-faire, c’est pourquoi nous pensons qu’il faut accompagner le développement du made in France, le local, les jeunes pousses de la bio, les marques qui s’engagent pour pérenniser les métiers de la bio, et la conversion pour que chaque acteur soit porteur de ces ambitions. »

Les plus lus

Un prix du lait à 470,59€ chez Biolait
Les Marchés
Dans quelques jours le « résultat positif » de son exercice comptable sera redistribué à ses 1300 fermes adhérentes par Biolait,…
Loridan, membre du réseau Vitalis, développe son offre biologique
Fruits et légumes
Spécialiste du négoce de pommes de terre, avec 65 000 t commercialisées, Loridan veut faire passer son offre de pommes de terre…
FIT crée Lacticare à l’Union laitière de la Venise verte
Les Marchés
Le distributeur d’ingrédients laitiers FIT (250 Meur de CA en 2019) communique sur la reprise de l’activité poudres et laits…
Une légumerie bio pour approvisionner la restauration collective
Fruits et légumes
La Coopérative Bio d’Île-de-France a enfin inauguré sa très attendue légumerie bio. Plus de 300 personnes étaient présentes.
La cuisine centrale de Millau obtient deux carottes
Les Marchés
Le 22 janvier, la cuisine centrale de la Ville de Millau s'est vue récompensée du diplôme lui conférant le label Ecocert en…
Le Bio progresse dans tous les circuits allemands
Les Marchés
En 2019, les dépenses des Allemands en produits alimentaires et en boissons bios, estimées à 11,97 milliards d’euros, ont…
Publicité