Aller au contenu principal

Plan de relance : 1,2 milliard d’euros destiné à l'agriculture

Les agriculteurs vont être concernés par le Plan de relance du Gouvernement. Le volet « Transition agricole, alimentation et forêt » de ce plan est en préparation et devrait être rendu public d’ici le 10 décembre. Un budget de de 1,2 milliard d'euros va y être consacré, dont 364 millions d’euros pour reconquérir la souveraineté alimentaire de la France.

© marthelelièvre / flickr

Je suis agriculteur, pourrai-je bénéficier du Plan de relance ? En conférence de presse le 18 novembre, Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, a expliqué que les agriculteurs auront bien droit au Plan de relance et que celui-ci était en préparation. « Nous travaillons d’arrache-pied avec FranceAgriMer pour préparer chaque mesure, mais aussi avec les régions qui gèrent les plans de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE) afin d’assurer une bonne articulation et éviter les doublons. »

Trois objectifs

Le volet « Transition agricole, alimentation et forêt » du plan de relance se fixe 3 objectifs : renforcer la souveraineté alimentaire ; accélérer la transition agroécologique pour donner accès à tous les Français à une alimentation saine, durable et locale ; adapter l’agriculture et la forêt au changement climatique. Le volet transition agricole, alimentation et forêt du Plan de relance, pour préparer l'agriculture de demain est doté d’un budget de 1,2 milliard d'euros, dont 364 millions d’euros pour reconquérir la souveraineté alimentaire de la France.

Le Plan de relance va porter sur différents volets, notamment le Plan protéines végétales (100 millions d’euros), une prime à la conversion des agroéquipements, le soutien à un programme « plantons des haies », la réalisation d’un bilan carbone pour les jeunes agriculteurs, le renforcement du fonds Avenir bio ou encore la création d’un crédit d’impôt HVE.

« Nous avons encore de nombreuses réunions de préparation d’ici la fin novembre », poursuit Christiane Lambert. Il s’agit par exemple de définir la liste positive des agroéquipements éligibles (andaineurs, sécheur de foin en grange…), le descriptif des mesures pour la plantation de haies, les diagnostics carbone retenus…

Dépôt des dossiers prévu en janvier

Le Plan de relance pour l’agriculture sera rendu public d’ici le 10 décembre et le dépôt des dossiers est prévu pour janvier. Les chambres d’agriculture vont être mobilisées pour la diffusion de l’information, mais aussi les organismes de collecte ou encore les organisations de producteurs, et bien entendu la presse professionnelle agricole du groupe Réussir au niveau national et départemental.

Les plus lus

[Covid-19] Agriculteurs : attestation obligatoire à télécharger pour se déplacer sur et en dehors de l'exploitation
Pendant toute la durée du reconfinement, une attestation permanente de déplacement pour l’exploitant et les salariés est…
[Confinement] Les chasseurs demandent l’autorisation de chasser le grand gibier pour « mission de service public »
Le confinement est en vigueur depuis le 30 octobre mais peut-on chasser ou pendant cette période ? La Fédération nationale des…
Une réserve d’eau individuelle de 10 000 m3 chez un agriculteur irrigant en Limagne
Chez Mathieu Daim, agriculteur dans le Puy-de-Dôme, la construction d’une réserve d’eau de 10 000 m3 s’est achevée récemment. Une…
Confinement - une éleveuse refait le clip des « inconnus » sur sa ferme
Julie, étudiante et fille d’éleveur, aime rire et le fait savoir sur les réseaux sociaux. Depuis le confinement du mois de mars,…
Plan de relance : 1,2 milliard d’euros destiné à l'agriculture
Les agriculteurs vont être concernés par le Plan de relance du Gouvernement. Le volet « Transition agricole, alimentation et…
[VIDEO] "Ecologie de la diffamation, incantation et contre-vérités" : la coup de gueule du ministre de l'Agriculture sur les néonicotinoïdes
Le projet de loi sur la réintroduction des néonicotinoïdes de façon temporaire dans les cultures de betteraves a provoqué mardi…
Publicité