Aller au contenu principal

Arnaud Rousseau n'ira pas au débat samedi au Salon de l'agriculture

Après le couac de l'invitation du collectif Les Soulèvements de la Terre au débat de samedi que l'Elysée a finalement annulée, Arnaud Rousseau maintient son refus de se rendre au débat avec Emmanuel Macron.

Le président de la FNSEA, Arnaud Rousseau, invité de BFM vendredi 23 février.
Arnaud Rousseau, président de la FNSEA, invité de BFM vendredi 23 février.
© Capture d'écran émission BFM.

Arnaud Rousseau a confirmé ce matin sur BFM qu'il ne participerait pas au débat samedi prévu avec le Président de la République au Salon de l'agriculture. "Non je n’irai pas grand débat. Je trouve que ce qui se passe est incompréhensible et le cynisme est intolérable pour les agriculteurs que je représente", a-t-il précisé. 

"La politique n'est pas du show"

"On ne peut pas tout tolérer, l'esprit de responsabilité ne se départit pas de convictions profondes et le cynisme qui a prévalu à cette organisation, nous ne le comprenons pas. La politique, c'est autre chose que de la comm' ou du show"

Hier en fin d'après-midi, l’Élysée avait annoncé la tenue de ce grand débat et l'invitation de divers acteurs, outre celui du monde agricole, comme les acteurs de l'aval ou les associations environnementales, incluant les Soulèvements de la Terre.

Après le coup de gueule d'Arnaud Rousseau sur X (ex-Twitter) hier, annonçant son refus de participer au débat suite à cette invitation, qualifiant de "provocation" l'invitation d'"un groupuscule dont la dissolution a été demandée par son propre gouvernement", l'Élysée a fait marche arrière.

Lire aussi : Soulèvements de la Terre : ce que dit le décret de dissolution sur son mode opératoire

 

Une "supercherie" pour Les Soulèvements de la Terre

De leur côté, Les Soulèvements de la Terre ont fait savoir qu'ils n'auraient pas participé à un tel débat, qualifié de "supercherie", et concluant, "merci pour le spectacle !"

 

Plus loin

Bassines dans les Deux-Sèvres : les questions qui se posent après la manifestation

Les Maraîchers nantais attaqués par Les Soulèvements de la Terre

 

Les plus lus

Moisson de nuit dans l'Indre
Les agriculteurs travaillent 20 heures de plus par semaine que les autres professions

Sans surprise, une enquête de l’Insee montre que la profession agricole est celle qui effectue le plus d’heures de travail par…

Vaches laitières près d'un parc éolien
Quel impact des champs électromagnétiques sur les élevages ? Une enquête inédite publiée

Objet de débats passionnés depuis plusieurs dizaines d’années, la question de l’impact sur les activités d’élevage des…

Gabriel Attal avec Marc Fesneau faisant un selfie au Pirou dans la Manche.
Gabriel Attal espère clore la crise agricole avec de nouvelles mesures de trésorerie et de fiscalité

Deux mois après le Salon de l’agriculture, le Premier ministre révèle ce samedi 27 avril un nouveau train de mesures en faveur…

Marc Fesneau prend la parole aux Controverses de l'agriculture en 2023.
Les quatre axes du nouveau plan Ecophyto

Dans une interview, le ministre de l'Agriculture a détaillé les mesures du futur plan Écophyto : indicateur HRI1, 150 millions…

  Arnaud Gaillot, président des Jeunes agriculteurs, devant son troupeau de montbéliardes.
Confidences d’Arnaud Gaillot au terme d’un mandat intense à la tête des Jeunes agriculteurs

Arnaud Gaillot, président des Jeunes agriculteurs, a accepté de nous recevoir plus de deux heures sur son exploitation…

Table de la réunion à l'Elysée jeudi 2 mai 2024 avec Emmanuel Macron, des ministres et la profession agricole, syndicats, coopération, chambres d'agriculture
Que faut-il retenir de la rencontre entre Emmanuel Macron et la profession agricole ?

Le président de la République a reçu la profession agricole (syndicats, coopération et chambres d'agriculture) jeudi 2 mai à l…

Publicité