Aller au contenu principal

Semaines cruciales pour le plan pollinisateurs

Des rencontres ont relancé les négociations autour du plan pollinisateurs, et éclairci son pilotage. Les détails de l’arrêté « abeilles » révisé, qui n’ont toujours pas été dévoilés, seront envoyés aux parties d’ici le début du mois de mars, ont promis les ministères de l’Agriculture et de l’environnement.

Des rencontres ont relancé les négociations autour du plan pollinisateurs, et éclairci son pilotage. Les détails de l’arrêté « abeilles » révisé, qui n’ont toujours pas été dévoilés, seront envoyés aux parties d’ici le début du mois de mars, ont promis les ministères de l’Agriculture et de l’environnement.
Des rencontres ont relancé les négociations autour du plan pollinisateurs, et éclairci son pilotage. Les détails de l’arrêté « abeilles » révisé, qui n’ont toujours pas été dévoilés, seront envoyés aux parties d’ici le début du mois de mars, ont promis les ministères de l’Agriculture et de l’environnement.
© Émilie Wood/Illustration

« Il n’y a pas grand-chose de nouveau », soupire Jean-Marie Sirvins, vice-président de l’Unaf. Comme près de quatre-vingts autres représentants des associations, des syndicats, et des chambres, il a assisté vendredi 12 février à cette grand-messe à distance autour du plan pollinisateur.
À partir du mois de mars, indique le document envoyé aux participants à la réunion, le plan sera animé par un comité de suivi resserré, rassemblant trente représentants de l’ensemble des acteurs. Parmi ceux-ci, deux personnes seront issues des syndicats agricoles, trois de la filière apicole, et trois des organisations professionnelles. Des représentants d’ONG, des élus, et des représentants des administrations centrales et déconcentrées siégeront également à leurs côtés. « Ce qui nous inquiète, c’est la place donnée dans ce comité au Muséum d’histoire naturelle, qui préfère les abeilles sauvages aux domestiques », souligne Jean-Marie Sirvins.
Seule annonce surprise : le plan pollinisateurs aura une déclinaison régionale, « sous le pilotage Dreal-Draaf en vue de sa territorialisation », précise le support de présentation de la réunion. Une mesure cohérente avec la volonté de la secrétaire d’État à la Biodiversité, Bérangère Abba, qui souhaite faire du plan pollinisateurs l’une des « briques » de sa stratégie nationale biodiversité, pour laquelle elle lance actuellement des concertations locales dans l’ensemble des régions.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière