Aller au contenu principal

Agriculture et ville, et si la cohabitation était possible ?

© M.-A. Carré

Avez-vous une petite idée du nombre de m2 de terres agricoles cultivables qui disparaissent chaque seconde en France ? 26, selon le syndicat des jeunes agriculteurs. Ca défile vite, très vite. Pour s’en rendre compte le site Planétoscope a installé un compteur. Au bout d’une minute de connexion, déjà 1560 m2 de sol « artificialisé ». En un an, c’est le chiffre de 820 millions de m2 qui s’affichera, symbolisant ainsi les 82 000 hectares de terres agricoles qui disparaissent en moyenne chaque année dans l’Hexagone.

 

Jouy-le-Moutier veut continuer à planter des choux

 

Heureusement, il est parfois des petits grains de sable pour enrayer cette roue infernale.

A Jouy-le-Moutier, dans l’Oise, 21 hectares de terre agricole viennent d’être sauvés d’une urbanisation promise. La commune qui comptait 16 300  habitants en 2013 est « une ville frontière entre l’urbain et le rural » comme l’explique son maire. A Jouy-le-Moutier, certains prennent le RER tous les matins. En 25 minutes, ils sont à la Défense. D’autres travaillent sur place, et parmi eux, les agriculteurs, qui ont déjà vu partir quelques hectares pour des projets immobiliers. Pour l’heure, l’agriculture a résisté à la pression foncière et la décision  de ce plan local d’urbanisme devrait être adoptée en 2017. La Zac de l’Hautiloise va pouvoir être reclassée en terre agricole et un peu d’agriculture maintenue aux portes de Paris. Preuve qu’il est possible d’envisager d’autres schémas que celui de l’étalement urbain en s’engageant dans le maintien des espaces productifs pour l’alimentation de la population.

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Bien-être animal : un groupe Facebook s'attaque au RIP pour les animaux d'Hugo Clément
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
RIP pour les animaux : la contre-offensive s’organise
Face au RIP pour les animaux, le monde rural a décidé de réagir. Un groupe a été créé sur Facebook et une pétition contre le…
Publicité