Aller au contenu principal

Agriculteurs et gendarmes testent une appli pour réduire les vols dans les campagnes en Haute-Saône

  « Alerte 70 » est une application testée dans le département pilote de la Haute-Saône. Lancée en janvier 2022, l’outil Internet renforce les liens entre la gendarmerie et les agriculteurs. Objectif : améliorer la sécurité des paysans et des populations rurales.

« Ensemble pour notre sécurité », telle est la devise de l’application « Alerte 70 ».
© DR

L’idée de l’application « Alerte 70 » est née en 2020, au moment de la série noire des chevaux mutilés en France. Début 2022, la chambre d’agriculture et la gendarmerie de Haute-Saône ont signé une convention de coopération. Dans ce département, seul pour le moment à tester l’outil Internet, le nombre de vols, ce que les gendarmes appellent les « atteintes aux biens », est stable.

Dans l’ensemble de la France, pourtant, ce chiffre est en « forte augmentation » précise un article paru sur le site de France3 Bourgogne Franche-Comté. En revanche, en Haute-Saône, « les vols de carburants et de petits matériels sont en forte hausse dans les fermes », ajoute la chaîne de télévision.

 

Emmanuel Aebischer, président de la FDSEA 70, interrogé par Catherine Eme-Ziri de France 3 estime que les fermes « situées en dehors des villages », sont « isolées et fragilisées ». Quand des petits matériels tels que tronçonneuses, disqueuse ou fer à souder viennent s’ajouter au vol de carburant, le montant du vol peut rapidement représenter 5000 à 10 000 euros, précise le représentant des agriculteurs.

Des voleurs arrêtés

Sur France 3 Bourgogne – Franche Comté, le colonel Thierry Crampé, commandant du groupement de gendarmerie de la Haute-Saône, observe une recrudescence de ces vols. De septembre 2021 à septembre 2022, 12 faits ont été comptabilisés, contre 5 sur la période précédente. Et tous les délits ne sont pas comptabilisés puisque « tous les agriculteurs victimes ne font pas forcément la démarche de porter plainte… », précise-t-il sur la chaîne régionale.

Avec « Alerte 70 », les agriculteurs jouent le rôle de « relais » commente Emmanuel Aebischer. Une façon, pour eux, d’être « acteurs de la sécurité ». Dans le département de Saône-et-Loire, près de Rioz, des voleurs ont été arrêtés récemment grâce aux informations fournies par les paysans. Trois jeunes, de 18 à 22 ans ont été interpellés et l’un d’entre eux est sous les verrous.

Les plus lus

Il est « urgent » de s’occuper de l’agriculture alerte Jean-Marc Jancovici
Dans un message posté sur Linkedin, Jean-Marc Jancovici réagit à un article des Echos relatant la visite d’Emmanuel Macron aux…
investissement photovoltaïque agriculture
Investissements : optimiste pour 2022, le Crédit agricole exprime des « incertitudes » pour 2023
La première banque de l’agriculture a accordé un montant record de prêts en 2021 au monde agricole et annonce un bon premier…
méthaniseur agricole
Energies renouvelables : revalorisation du tarif d’achat du biométhane
Afin d’accroître la production de biométhane en France, le gouvernement publie deux textes visant à revaloriser le tarif d’achat…
Arnaud Gaillaut, président des Jeunes agriculteurs, et Emmanuel Macron à Terres de Jim.
Pacte d’orientation et d’avenir pour l’agriculture : les 4 annonces d’Emmanuel Macron
A Terres de Jim dans le Loiret, le président de la République a annoncé les grandes pistes sur lesquelles il compte travailler…
Jean Jouzel Giec changement climatique agriculture
« Changement climatique : les agriculteurs doivent faire partie des solutions », selon Jean Jouzel
Entretien avec Jean Jouzel, climatologue, ex vice-président scientifique du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution…
estives Lozère sécheresse
Sécheresse – décapitalisation : « coopératives et négociants voient arriver beaucoup d’animaux depuis deux semaines »
La présidente de la Chambre d’agriculture de Lozère exprime sa crainte de voir la décapitalisation des bovins viande s’amplifier…
Publicité