Aller au contenu principal

Agribashing : l’association antispéciste Red Pill renonce aux vidéos clandestines en élevage

Le co-fondateur de Red Pill (ex-DxE France),William Burkhardt, a annoncé le 9 novembre qu’il mettait fin à l’activité de vidéos clandestines en élevage de son association antispéciste. Les deux procès perdus en sont une des raisons mais pas la seule. « Le système nous dépasse », avoue le militant qui va désormais se consacrer à la photo.

Après avoir été condamnée en mars 2020 pour une intrusion dans un élevage de porcs des Côtes-d'Armor, l’association Red Pills (ex DxE France) vient de perdre un second procès en appel, le 3 novembre, pour une vidéo dans un élevage de poules pondeuses du Morbihan.
© OpenClipart-Vectors / Pixabay

William Burkhardt a annoncé à Agra Presse, le 9 novembre, que l'association Red Pill qu'il a co-fondée va cesser son activité de vidéos clandestines en élevage par laquelle elle s'était fait connaître du grand public. Red Pill, qui s’appelait auparavant DxE France, est l’antenne d’une association californienne. « Nous avons arrêté les vidéos, j'ai fait ce que je pouvais, mais tout est figé, le système nous dépasse, les gens se moquent de ce qu'ils mangent », explique le militant.

Deux procès perdus

Poursuivie pour au moins quatre vidéos clandestines, son association vient de perdre un second procès en appel, le 3 novembre, pour une vidéo dans un élevage de poules pondeuses dans le Morbihan. Elle est notamment condamnée à supprimer la vidéo et verser 3000 euros à la victime.

William Burkhardt annonce que Red Pill ne se pourvoira pas en cassation, l'ayant déjà fait au printemps après une condamnation en appel concernant un élevage de porcs des Côtes-d’Armor.

« Certes, les procès ont ralenti notre travail, mais c'est aussi tout un tas d'autres choses qui nous fait arrêter, » commente le militant. « Je peux admettre que les intrusions dans les élevages n'étaient pas la bonne manière de faire changer les pratiques agricoles, mais c'était la seule que j'avais eu à l'époque », conclut William Burkhardt, qui se consacrerait désormais à la photographie, et souhaite même « bonne chance » à la FNSEA dans son combat pour le manger français.

Lire aussi « Antispécisme : Red Pill (ex DxE France) renonce aux vidéos clandestines en élevage » 

Les plus lus

Jean-Marie Séronie, agroéconomiste indépendant et membre de l’Académie de l’agriculture.
Cash Investigation : « une émission truffée d’erreurs qui n’explique pas à quoi sert la Pac »
Avant la diffusion de Cash Investigation sur la Pac, présentée par Elise Lucet, l’agroéconomiste indépendant Jean-Marie Séronie…
Elise Lucet Cash Investigation Pac
Cash Investigation : comment Elise Lucet discrédite les aides de la Pac
« Agriculture : où sont passés les milliards de l’Europe ? ». Tel est le titre du prochain numéro de l’émission Cash…
alimentation animale
Plan de résilience agricole : l’aide aux éleveurs pour l'alimentation animale, mode d’emploi
Le guichet pour l’aide aux éleveurs confrontés à une hausse des coûts de l’alimentation animale suite à la guerre en Ukraine est…
Serge Zaka agroclimatoloque météo
Canicule 2022 : pourquoi le scénario de l'été 1976 se rapproche, selon Serge Zaka
La France connait cette semaine un exceptionnel épisode de canicule précoce après un début de printemps très chaud et sec. Un…
solagro
Pesticides : une carte de France des IFT publiée par Solagro
Quels pesticides ont été utilisés sur les surfaces agricoles dans votre commune ? Solagro et Ecotone proposent de le découvrir…
aide
Chèque alimentaire : un virement pour les plus précaires avant la rentrée
Elisabeth Borne, la Première ministre, a confirmé le versement d’une aide à la rentrée pour les personnes les plus modestes,…
Publicité