Aller au contenu principal

Accident du travail : Groupama propose une ceinture connectée aux agriculteurs

Groupama Rhône-Alpes Auvergne propose, en partenariat avec Geosecure, une ceinture connectée sur abonnement mensuel pour prévenir les risques liés aux accidents de travailleurs isolés.

CEinture connectée
Cette ceinture connectée déclenche des alertes géolocalisées en temps réel en cas : de chute, d’immobilisation prolongée (10 minutes) ou par le porteur (bouton SOS).
© Groupama

Comment prévenir les conséquences parfois dramatiques d’un accident du travail quand on se trouve isolé, comme c’est souvent le cas pour les agriculteurs ? En partenariat avec Geosecure, spécialiste des solutions de protection du travailleur isolé, Groupama Rhône-Alpes Auvergne vient de lancer une ceinture connectée pour protéger les agriculteurs et leurs salariés isolés.

Geosecure
(c) Geosecure

100% mains libres, pesant moins de 220 grammes, cette ceinture s’active lorsqu’on la porte et s’éteint lorsqu’on l’enlève. Dotée d’une carte SIM GPRS multi-opérateurs modulant automatiquement selon le réseau disponible, elle déclenche des alertes géolocalisées en temps réel en cas : de chute, d’immobilisation prolongée (10 minutes) ou par le porteur (bouton SOS). Les alertes sont alors dirigées vers un centre de téléassistance disponible 24/24 et 7j/7, qui applique la procédure définie préalablement (levée de doute, appel aux personnes à contacter en cas d’accident, guidage des secours pour une intervention rapide).

Disposant d’une autonomie de 40 heures, la ceinture résiste à l’immersion totale (IP67), à la boue, à la poussière, à l’abrasion même en environnements particulièrement hostiles et est certifiée Atex Zone 2, indique Groupama Rhône-Alpes Auvergne.

Un tarif mensuel de 39,90 euros HT

« La ceinture est commercialisée à un tarif mensuel de 39,90 € HT, comprenant la location de la ceinture et l’abonnement au service de téléassistance », précise l’assureur.

« Ce déploiement s’inscrit dans le cadre des initiatives agricoles du Groupe : une caisse régionale lance et teste un service autour de l’exploitation agricole connectée. Groupama Rhône-Alpes Auvergne, dans une démarche active de prévention auprès des agriculteurs, a choisi de protéger les travailleurs isolés et de lancer un Dispositif d’Alarme pour Travailleur Isolé (DATI) », précise-t-on chez Groupama.

Un test a été mené auprès de neuf filières agricoles avec plus d’une quinzaine de testeurs (exploitants et salariés) sur 6 mois, par le service prévention pour sélectionner la solution la plus adaptée et valider le dispositif. Badge, montre et ceinture ont été testés, « la ceinture étant rapidement apparue comme l’objet le plus adapté aux activités des agriculteurs », selon Groupama.

Lire aussi : Accident du travail : les responsabilités de l’employeur

Le dispositif n’en est qu’au début de sa phase de déploiement, s’il rencontre du succès il pourrait être déployé dans les autres caisses de Groupama. L’assureur rappelle que le secteur agricole est le troisième secteur le plus touché par les accidents du travail après le BTP et les transports. Avec un facteur de risque aggravant, les agriculteurs et salariés agricoles sont souvent hors de portée de vue ou de voix. « De plus, pour tout employeur de main d’œuvre, le Code du Travail impose au chef d’entreprise de prendre les mesures nécessaires pour qu’aucun travailleur ne puisse se retrouver isolée sans pouvoir signaler une situation de détresse et être secouru dans les meilleurs délais (ndlr : selon l’article R4224-16 du code du travail) », souligne Groupama.

 

 

Les plus lus

Photovoltaïque
Photovoltaïque : grosse inquiétude chez les agriculteurs face au projet de révision rétroactive des tarifs
Le gouvernement a mis en consultation le 2 juin un projet de révision tarifaire photovoltaïque qui menace de faillite plus de 500…
Lucie Lucas
La comédienne Lucie Lucas se met à nu pour défendre l'agriculture bio
Installée depuis 2019 en Bretagne dans une ferme en permaculture et engagée dans une liste aux régionales menée par Daniel Cueff…
Wazoo
« Boire un canon c’est sauver un vigneron », la chanson à boire de l’été ?
Après son album Agriculteurs paru en 2020, le groupe de folk festif auvergnat sort une chanson de soutien aux vignerons touchés…
Domaine de la Boissière à à Lévis Saint-Nom dans la vallée de la Chevreuse
L’école Hectar suscite colère et interrogations dans l’enseignement agricole
Le projet d’école d’agriculture Hectar porté par Audrey Bourolleau et soutenu par Xavier Niel suscite de nombreuses…
Ouverture prochaine du marché français du cannabidiol et autres extraits de chanvre
Après de très nombreuses réunions entre les différentes administrations impliquées et l’UIVEC, la France va autoriser l’…
Paul Sugy
Paul Sugy : « prenez le sujet de l’antispécisme au sérieux, on n’a pas fini d’en entendre parler »
Ancien élève de l’Ecole normale supérieure et diplômé de Sciences Po Paris, aujourd'hui journaliste au Figaro Paul Sugy démonte,…
Publicité