Aller au contenu principal
Font Size

Manifestations agricoles
[Agribashing] Agriculteurs français et allemands à l'unisson dans les protestations

Les motifs de crispation sont nombreux et les agriculteurs ont manifesté dans les villes de France ce 22 octobre. Mais ils n'étaient pas seuls.En Allemagne, le mouvement a été bien suivi également ce mardi. Et aux Pays-Bas, les tracteurs étaient sur les routes deux jours avant. La colère devient européenne.

Le 22 octobre, les agriculteurs ont de nouveau sorti les tracteurs pour organiser une mobilisation nationale à l’appel de la FNSEA et des JA. Opérations escargot sur les routes, rassemblement devant les préfectures. 85 % des départements se sont mobilisés affirme la FNSEA sur son site. La profession agricole exprime ainsi son « ras-le-bol face aux stigmatisations et aux déconsidérations permanentes ! ». L’appel est lancé au président de la République. « Nous avons besoin d’une parole d’Emmanuel Macron pour qu’il soutienne les agriculteurs face à l’agribashing, aux distorsions de concurrence et aux accords commerciaux, » dénonce Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA.

« Macron, réponds-nous et sauve tes paysans ! » ce message, repris notamment par La Haute-Loire paysanne ou en Une de La Vendée agricole était celui de nombreux départements.

 

« Macron doit répondre aux milliers de paysans français », titre également Le Monde dans un article du 22 octobre.

France Info dresse aussi la liste des revendications en rapportant les propos du ministre de l'Agriculture pour qui les agriculteurs « doivent gagner davantage ».

Dans certaines villes, comme Nancy en Meurthe-et-Moselle et le Puy-en-Velay en Haute-Loire, les tracteurs sont arrivés avec remorque et ont déversé purin  et vieux pneus.

Les agriculteurs sont en colère et pas seulement en France.

Le 16 octobre, aux Pays-Bas, les tracteurs ont envahi les routes, occasionnant de fortes perturbations sur des axes très fréquentés. Quelques images et vidéos sur le site de RT France.

Devant le Parlement européen à Strasbourg, à l'appel cette fois de la Confédération paysanne, les agriculteurs allemands sont venus prêter main forte à leurs homologues français. Près d'un millier de manifestants ont défilé pour réclamer une autre PAC. Le journal L'Alsace fait le récit de cette journée devant l'édifice européen, entre discours militant et ambiance festive.

En Allemagne, les agriculteurs étaient dans la rue également ce mardi pour protester « contre les réglementations du gouvernement en matière de climat et de réforme agricole, qui menacent selon eux l'existence de leur activité », peut-on lire dans La Tribune.

La rubrique « Sans frontières » de Télématin sur France 2 était consacrée ce 28 octobre à la colère des agriculteurs allemands. « Les agriculteurs français ne sont pas les seuls à être en plein mal-être », affirme Laurent Desbonnets, envoyé spécial à Berlin.

« Journée de colère chez les agriculteurs » titre aussi Le Point qui précise que « les convois de centaines de véhicules agricoles alignés en file ont paralysé la circulation à Berlin et à Bonn, deux villes qui accueillent le gouvernement fédéral ».

« Agriculteurs français et allemands vivent avec les mêmes craintes », commente aussi EuroNews. « Les agriculteurs craignent de perdre confiance en eux », analyse un spécialiste allemand au micro de la chaîne  « et de ne pas pouvoir survivre aux pressions politiques ».

 

Lire aussi dans L'Auvergne agricole " Une bonne fois pour toutes, Macron réponds-nous ! "

 

 

Les plus lus

[Vidéo] Un record pour le prix de l'agneau
La première semaine de juin, le prix de l'agneau a atteint 6,56 €/kg, selon l'Institut de l'élevage. Soit une hausse de +9% par…
Météo - Emmanuel Buisson de Weather Measures : « vers un été un peu plus chaud que la normale avec une grande instabilité »
La pluie est revenue mais suffira-t-elle à éloigner le spectre d’une sécheresse ou d’une canicule pour 2020. Comment se présente…
[VIDEO] Une première étape vers une retraite à 85 % du SMIC pour tous les agriculteurs
La commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale a adopté, le 10 juin, la proposition de loi d’André Chassaigne (PCF…
Crédits carbone : un premier contrat signé dans le secteur agricole
Le paiement des agriculteurs pour service environnemental rendu, les PSE, c’est parti ! Un premier contrat de vente de CO2 a été…
[Déconfinement] Les enfants d'agriculteurs auraient dû être « prioritaires » pour le retour à l'école ?
Le 22 juin, tous les élèves scolarisés en France, de la maternelle au collège, vont retrouver le chemin de l’école. Ainsi en a…
Protéger les jeunes bovins des fortes chaleurs 
Bovins Viande
Le bardage bois amovible ou le filet brise-vent représente un bon compromis entre investissement et efficacité pour ménager une…
Publicité