Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

9 millions d'abeilles

© Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Grâce au nouveau dispositif de « chasse-abeilles » à placer sur les récolteuses de lavandes, les lavandiculteurs pourront sauver 9 millions d’abeilles, soit l’équivalent de 225 ruches. Jusqu’alors, les lavandiculteurs avaient un problème : au moment de la récolte, les abeilles qui butinent tranquillement la lavande et le lavandin – plantes dont elles raffolent et qui fait un si bon miel - se font souvent happer par le rotor de la machine.  Un dispositif de chasse-abeilles a été mis au point par le Centre régionalisé interprofessionnel d'expérimentation en plantes à parfum, aromatiques et médicinales (CRIEPPAM), en collaboration avec l'association de développement de l'apiculture provençale (Adapi), afin d'épargner les abeilles lors de la récolte. Ce principe simple est composé de deux tubes montés sur chacun des cueilleurs, qui effleurent les lavandes afin de permettre aux abeilles de fuir avant le passage dans le rotor. Les résultats sont efficaces et montrent une diminution de 50 % de la mortalité des abeilles lors de la récolte. Sept chasse-abeilles ont été installés en 2017, et l’objectif est de monter rapidement à une trentaine. Les lavandiculteurs en disposent gratuitement grâce au financement de la Fondation Crédit Agricole Provence Alpes Côte d’Azur, aux côtés de l’Occitane et du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes.
 

www.agrapresse.fr

AGRA l’agence d’information des politiques et de l’économie agricoles et agroalimentaires, basée à Paris et Bruxelles.

Les plus lus

Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Nuisibles : l'athlète olympique tire sur les corbeaux pour aider les agriculteurs
Les JO 2020 de Tokyo sont reportés à 2021. Le vol pour le Japon n’aura pas lieu cet été. Alors en attendant, c’est dans la Manche…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
« L'élevage en danger » : les Safer veulent des parts sociales soumises à régulation du foncier
Relancer notre économie, s’inscrire dans la durabilité et la résilience, garantir notre souveraineté alimentaire. Les Sociétés d’…
[Coronavirus] – Notre top des masques improbables : le ridicule protège contre l’anxiété
Sur Internet, les sujets les plus graves ne connaissent pas de barrières. Depuis deux mois, les masques ont laissé libre cours à…
Publicité