Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

55 000 t de blé « hard » français vendu aux Saoudiens

© Jean-Charles Gutner

C’est une première. Grâce à l’excellente qualité du blé français récolté l’été dernier, la France a pu vendre du blé sous la qualité « hard » c’est-à-dire à haute teneur en protéines, qui est généralement obtenu dans les pays continentaux comme les Etats-Unis ou le Canada. Ces 55 000 tonnes sont parties du port de Nantes/Montoir début décembre en direction de l’Arabie Saoudite. Selon l’office FranceAgriMer, la France aurait la capacité de vendre 300 000 à 400 000 tonnes de blé hard cette année. Une belle image pour la France.

www.agrapresse.fr

AGRA l’agence d’information des politiques et de l’économie agricoles et agroalimentaires, basée à Paris et Bruxelles.

Les plus lus

Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Nuisibles : l'athlète olympique tire sur les corbeaux pour aider les agriculteurs
Les JO 2020 de Tokyo sont reportés à 2021. Le vol pour le Japon n’aura pas lieu cet été. Alors en attendant, c’est dans la Manche…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
[Coronavirus] En situation de pandémie, la question cruciale de l’autonomie protéique en alimentation animale de la France
Dans la situation de crise sanitaire du Covid-19, le sujet de l’autonomie protéique de la France apparaît primordial. L’…
Publicité