Aller au contenu principal

52

© racesaquitaine.fr

C’est le nombre de races bovines officiellement reconnues par le ministère de l’Agriculture. Elles étaient cinquante jusqu’à cet été, mais deux races dites « à faible effectif » sont venues grossir les rangs de la liste publiée au Journal officiel le 26 juillet : la highland cattle, de plus en plus prisée notamment pour l’écopâturage, et la marine landaise, dont la faible population menace la race de disparition. Selon le Conservatoire des races d’Aquitaine, la marine landaise bénéficie d’un programme génétique de conservation et de développement. Dans les Landes, un partenariat a été engagé avec la Fédération départementale des chasseurs pour la gestion des milieux humides par ces vaches adaptées aux marais.

 

www.agrapresse.fr

AGRA l’agence d’information des politiques et de l’économie agricoles et agroalimentaires, basée à Paris et Bruxelles.

 

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Franck Reynier dit « Non au RIP » sur Facebook : « Nous avons trop subi, on est en train de réagir »
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
Publicité