Aller au contenu principal

4,8 milliards d’euros proposés pour l’agriculture dans le cadre du projet de loi de finances 2021

Un peu plus de 4,8 milliards d'euros, c’est le budget proposé par le ministère de l’Agriculture dans le cadre du projet de loi de finances 2021, stable par rapport à la loi de finances 2020.  Le PLF sera discuté le 12 octobre à l'Assemblée nationale.

© Philippe Milbault

Le budget 2021 proposé par le ministère de l’Agriculture dans le cadre du projet de loi de finances (PLF 2021) s’élève « à un peu plus de 4,8 milliards d'euros ». Un budget « en quasi-stabilité » par rapport à 2020, a indiqué le cabinet du ministère le 28 septembre lors d’un briefing presse.

« Ces crédits sont complétés par ceux consacrés au Plan de relance qui seront consacrés à ces secteurs à hauteur de 1,2 md€ en 2021 et 2022 pour accompagner la sortie de la crise provoquée par l’épidémie de Covid-19, en cohérence avec les priorités données par le Gouvernement à la transition écologique et à la modernisation de notre économie,» précise le ministère de l'Agriculture. « Ce plan de relance prendra le relais des mesures d’urgences adoptées en 2020 pour soutenir les acteurs des filières au plus fort de la crise.»

Trois grandes priorités

Le projet de budget 2021 est articulé autour de 3 grandes priorités, précise le ministère de l’Agriculture :

. le soutien à l’agriculture et à la transition agroécologique,

. la capacité à prévenir et réagir face aux risques sanitaires,

. la formation des jeunes et l’innovation.

Rond

Sur le volet accompagnement de la transition agroécologique, il prévoit « près de 500 millions d'euros de prolongation d’engagements et un peu plus en crédits de paiement » dont ICHN (indemnité compensatoire de handicaps naturels), MAE (mesures agroenvironnementales) et conversion bio.

L’enveloppe dédiée aux risques et à la sécurité sanitaires augmente « de près de 5% par rapport à 2020 », sachant qu’une manne supplémentaire pour la surveillance des frontières pourrait être actée lors des débats parlementaires en cas de Brexit sans accord, a précisé le cabinet de Julien Denormandie.

Les crédits attribués à l’enseignement agricole augmentent de 14 millions d'euros par rapport à 2020, afin « d’accompagner la démographie des élèves » notamment. À cette proposition de budget agricole s’ajoutent les enveloppes du plan de relance (1,2 milliard d'euros sur deux ans), de la PAC (9,5 milliards) et des dispositifs fiscaux et sociaux (7 milliards). « On a un paquet global de plus de 20 milliards d'euros consacrés aux crédits agricoles », a conclu le cabinet du ministre. Le PLF 2021 sera discuté le 12 octobre à l'Assemblée nationale.

Pour en savoir plus, voir le projet de Budget 2021 présenté par le ministère de l’Agriculture le 28 septembre 2020.

Si le budget est annoncé stable, en revanche, les effectifs du ministère de l'Agriculture risquent d'être revus à la baisse. Le nombre de postes devrait diminuer de 375, rapporte la revue Challenges.

 

Les plus lus

Jeune et agriculture
Les jeunes ont une opinion bien tranchée sur l’agriculture
Les 18-35 ans ont une image moins positive de l’agriculture que l’ensemble de la population française et attendent qu’elle joue…
Sanglier ville capture écran reportage TV
Quand les sangliers arrivent en ville, Christiane Lambert pointe « la protection des espèces »
A Rome, les sangliers se promènent dans les rues la nuit et se nourrissent des détritus des poubelles. Un phénomène lié à une « …
100 euros
L’indemnité inflation de 100 euros pour les agriculteurs en cinq questions-réponses
Qui va bénéficier de l’indemnité inflation de 100 euros annoncée par le gouvernement ? Comment ? Quand et par qui sera-t-elle…
Xavier Niel nomme un « Paysan-directeur » à la tête de la ferme d’Hectar
Christophe Naudin, 39 ans, devra gérer la ferme pilote de 250 hectares en polyculture de céréales et élevage bovin en « …
L’Aspa : une allocation pour ceux qui disposent de peu de ressources pour leur retraite
L’Aspa, l’Allocation de solidarité aux personnes âgées est prévue pour permettre aux personnes disposant d’une faible retraite de…
Betteraves
Cristal Union recherche 7000 hectares de betteraves pour saturer ses usines
Le groupe coopératif sucrier cherche des surfaces supplémentaires pour améliorer le fonctionnement de ses usines de Sainte-Emilie…
Publicité