Aller au contenu principal

406 € par an pour les fruits et légumes

© Jean-Charles Gutner

406 euros ont été dépensés en achat de fruits et légumes par les ménages français en 2017.

En 2017, les dépenses moyennes des ménages consacrées aux achats de fruits et légumes ont augmenté pour la troisième année consécutive, passant de 403 euros en 2016 à 406,20 euros par ménage, soit une hausse de 0,8 %. Depuis cinq ans, si l’on excepte l’année 2014, les sommes dépensées par les ménages n’ont cessé d’augmenter, alors qu’au contraire les quantités achetées stagnent, voir se réduisent légèrement. La quantité moyenne de fruits et légumes frais achetée par un ménage s’est ainsi fixée à 167,8 kg en 2017, contre 169,8 kg en 2016, soit un recul de 1,2 %. Une conséquence « d’un nouvel accroissement du prix moyen » des fruits et légumes qui s’établit en 2017 à 2,42 €/kg, soit « largement au-dessus de sa moyenne sur 5 ans (+8,2 %) » note l’étude, mais aussi d’une baisse de la fréquence d’achats (-1,9 %). Le nombre d’actes d’achats par ménage s’est ainsi réduit passant de 65 en 2016 à 63,8 en 2017.

 

www.agrapresse.fr

AGRA l’agence d’information des politiques et de l’économie agricoles et agroalimentaires, basée à Paris et Bruxelles.

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
En Ile-de-France, une ferme bio trouble la tranquillité des néo-ruraux
Nouvel épisode de tension entre professionnels agricoles et riverains dont la vision de la ruralité rime surtout avec…
Publicité