Aller au contenu principal

- 30 % pour les prix des fruits et légumes à la production

© Guy Dubon / Réussir Fruits et légumes

Les producteurs de fruits et légumes ont dû faire face à des baisses de prix conséquentes dans le courant de l’été. Cela a été le cas de la carotte (-32% en juillet par rapport à la moyenne des 5 dernières années), mais aussi du poireau (- 26 % par rapport à l’an passé), du concombre (- 37 % par rapport à l’an passé) ou encore de la tomate (-31%). Ces prix bas viennent après la crise du melon, de la pêche et de la nectarine courant juillet. En cause : un excès de production qui a encombré les marchés, ce qui oblige parfois à détruire la production qui ne trouve pas preneur. C’est là où l’on comprend que la production de fruits, légumes et autres produits agricoles n’a rien à voir avec la production de voitures ou de boulons parce que l’on ne peut pas maîtriser les volumes, donc les prix et parce que les produits sont périssables. C’est pourquoi il est nécessaire d’avoir une intervention de l’Etat pour apporter un peu de régulation et de soutien quand les marchés sont déstabilisés.

www.agrapresse.fr

AGRA l’agence d’information des politiques et de l’économie agricoles et agroalimentaires, basée à Paris et Bruxelles.

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité