Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

3 M€

© Christian Gloria

Trois millions d’euros, c’est le montant de l’aide accordée aux apiculteurs les plus touchés par les mortalités apicoles de l’hiver.

Les résultats d’une enquête de la DGAL (Direction générale de l'alimentation) sur les mortalités apicoles de l’hiver ont conduit le ministère de l’Agriculture à accorder une aide exceptionnelle de 3 M€ pour les agriculteurs touchés. Celui-ci sera « articulé avec les aides déjà mises en place par les collectivités territoriales et notamment les Conseils régionaux », indique le ministère. Le dispositif sera effectif d’ici fin septembre, sous la forme d’une aide au renouvellement du cheptel apicole (aide à l’achat d’essaims). Les critères pour l’attribution de l’aide « sont en cours de définition ». Pour les apiculteurs les plus touchés, « une avance sera versée rapidement dès la demande effectuée, promet le ministère. Les apiculteurs auront ensuite jusqu’à la fin du printemps 2019 pour réaliser les achats d’essaims et transmettre les factures. » Les résultats de l’enquête qualitative menée par la DGAL auprès des Draaf  (Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt) sur les mortalités apicoles de l’hiver 2017-2018 « mettent en lumière une augmentation par rapport aux hivers précédents en Bretagne, Nouvelle-Aquitaine, Provence-Alpes-Côte-d’Azur et Bourgogne-Franche-Comté principalement », précise le ministère.

 

www.agrapresse.fr

AGRA l’agence d’information des politiques et de l’économie agricoles et agroalimentaires, basée à Paris et Bruxelles.

 

Les plus lus

Nuisibles : l'athlète olympique tire sur les corbeaux pour aider les agriculteurs
Les JO 2020 de Tokyo sont reportés à 2021. Le vol pour le Japon n’aura pas lieu cet été. Alors en attendant, c’est dans la Manche…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
« L'élevage en danger » : les Safer veulent des parts sociales soumises à régulation du foncier
Relancer notre économie, s’inscrire dans la durabilité et la résilience, garantir notre souveraineté alimentaire. Les Sociétés d’…
[Coronavirus] – Notre top des masques improbables : le ridicule protège contre l’anxiété
Sur Internet, les sujets les plus graves ne connaissent pas de barrières. Depuis deux mois, les masques ont laissé libre cours à…
Publicité