Aller au contenu principal

Météo : 2022, année la plus chaude jamais enregistrée

Météo France indique dans un bilan provisoire établi le 29 novembre dernier que 2022 est l’année la plus chaude jamais enregistrée depuis le début du XXe siècle.

étude Météo France
Culture d'orge de printemps impactée par un temps sec dans le sud de la Seine-et-Marne en mai 2022.
© Réussir

L'année 2022 a été jalonnée d’épisodes de chaleur et de douceur remarquables, notamment un épisode de chaleur très précoce en mai, trois vagues de chaleur durant l’été et un épisode tardif exceptionnel du 15 au 31 octobre, selon un bilan dressé par Météo France. Après une fin d’hiver très douce, une offensive hivernale tardive a toutefois concerné le pays début avril avec des records de froid et des chutes de neige en plaine. Le soleil a brillé généreusement sur l’ensemble du pays une grande partie de l’année et les passages perturbés ont été moins fréquents qu’à l’ordinaire.

Manque de pluie généralisé

Le manque de pluie quasi généralisé durant le printemps et l’été combiné à des températures très élevées a généré une sécheresse des sols superficiels record sur l’ensemble du pays durant l’été qui a perduré en Occitanie jusqu’à mi-novembre. Les tempêtes ont été assez rares et la France n’a pas connu de tempête majeure en 2022. Les épisodes méditerranéens ont été quasi absents. En revanche, les orages ont été nombreux notamment en juin qui a été le mois de juin le plus foudroyé en France sur la période 1997-2022. Ils ont été souvent violents, accompagnés de grêlons parfois géants, de fortes rafales, notamment en Corse le 18 août où le vent a atteint 225 km/h, record en France métropolitaine et ont généré en automne des tornades sur le Nord-Ouest.

Températures supérieures à la normale de 1° à 3°C

Les températures ont été supérieures à la normale la majeure partie de l’année. Les mois de mai et octobre se sont respectivement classés au premier rang des plus chauds depuis 1900 et l’été au deuxième rang des étés les plus chauds derrière l’été 2003. Seul le mois de janvier a été inférieur à la normale. Le mois d’avril a été en moyenne proche des valeurs de saison avec une forte chute des températures en début de mois. Les températures ont ainsi été en moyenne 1 à 3 °C au-dessus des normales sur l’ensemble du territoire. La température annuelle moyennée sur le pays devrait dépasser 14 °C et être ainsi plus de 1,1 °C au-dessus de la normale détrônant 2020 (+1,1 °C) au premier rang à ce jour des années les plus chaudes depuis le début des mesures.

bilan 2022
© Météo France

 

Pluie : déficit moyen de près de 25 %

L’année 2022 a été globalement peu arrosée, tout particulièrement en mai et juillet qui ont enregistré un déficit record de précipitations. Juillet 2022, déficitaire de près de 85 % se classe même au second rang des mois les plus secs tous mois confondus depuis 1959 derrière mars 1961. Seuls les mois de juin, septembre et novembre ont connu une pluviométrie excédentaire. Les cumuls de précipitations de janvier à novembre sont déficitaires de 10 à 40 % sur la quasi-totalité du pays, voire de plus de 40 % sur la région PACA et le nord-est de la Corse. Cette année s’annonce comme l’une des moins pluvieuses depuis 1959 avec à ce jour un déficit moyen sur le pays proche de 25 %.

bilan 2022
© Météo France

 

2022, année la plus ensoleillée depuis le début des mesures

L’ensoleillement, proche de la normale près des Pyrénées ainsi que sur le pourtour méditerranéen et la Corse, a été excédentaire de plus de 10 % sur le reste du pays. L’excédent a dépassé 20 % sur un large quart nord-est où le soleil a été beaucoup plus généreux qu’à l’ordinaire une grande partie de l’année, notamment en mai et juillet. L’année 2022 s’annonce comme l’année la plus ensoleillée que la France ait connue depuis le début des mesures et des records annuels sur la période 1991-2022 ont d’ores et déjà été battus en région parisienne, à Orléans (Loiret), Nancy (Meurthe-et-Moselle), Nevers (Nièvre), Ambérieu (Ain), Lyon (Rhône), Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), Grenoble (Isère) et au Puy-en-Velay (Haute-Loire).

Les plus lus

Ce qui change pour les agriculteurs depuis le 1er janvier 2023
Tour d’horizon des nouvelles dispositions sociales, fiscales et nouveaux règlements qui s’imposent aux agriculteurs, ou tout du…
Agriculteur en retraite
Réforme des retraites : quels changements pour les agriculteurs ?
Le projet présenté par Elisabeth Borne n’entraine pas la disparition du régime agricole mais aura des conséquences sur la…
exploitation agricoles et ligne électrique
Prix de l’électricité bloqué à 280 euros/MWh : les agriculteurs éligibles doivent vite renvoyer leur formulaire
Un bouclier tarifaire est instauré pour les TPE ne bénéficiant pas de tarif de vente réglementé. Les agriculteurs peuvent y être…
Paysage de ampagne française vue du ciel
Politique agricole commune : tout savoir sur la nouvelle PAC
Le 1er janvier 2023 entre en application une nouvelle Politique agricole commune. Reussir.fr vous en dit plus sur ses…
Salon de l'agriculture, hall des animaux, porte de Versailles
Salon international de l’agriculture 2023, mode d’emploi
Le Salon de l’agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2023, porte de Versailles à Paris. « L’agriculture : le vivant au…
Ovalie, vache égérie du salon de l'agriculture 2023, et ses deux veaux
La vache Ovalie ne viendra pas seule au salon de l’agriculture 2023
L’égérie du prochain Salon international de l’agriculture a donné naissance début janvier à des jumelles. Ses éleveurs se…
Publicité