Aller au contenu principal

2019 en perspective : le livre du week-end

Points chauds de la planète, analyses par des spécialistes, grands enjeux mondiaux, 50 cartes et infographies : telle est la façon dont se présente cette année ce hors-série du mensuel économique. Après un récapitulatif 2018, les chapitres s’enchaînent. Au niveau monde, neuf sujets sont étudiés, dont la place du monde indo-pacifique, le commerce mondial, l’immigration ou encore l’intelligence artificielle. Les thèmes retenus pour l’Europe tournent autour du Brexit, de l’Italie, du gaz russe, de l’Ukraine et de la Macédoine. Les Amériques devront compter avec le show Trump, le sous-sol à vendre en Amérique Latine ou encore un souffle de libéralisation à Cuba. Inde, Japon, minorités en Birmanie, Indonésie et Asie Centrale retiennent l’attention en 2019 sur le continent asiatique. Pour l’Afrique, il sera question du Sahel, du Nigeria, de l’Afrique du Sud, de l’Ethiopie ou encore du Sénégal. Sur la partie Maghreb/Moyen-Orient, les sujets importants tourneront autour de l’Iran, d’Al Qaïda réinventée, des Kurdes, du régime en Algérie et de la fin de la « neutralité active » dans les Emirats Arabes Unis.

« Quel monde en 2019 ? » est un hors-série édité par Alternatives Economiques, paru au mois de janvier 2019.

Prix : 9,80 euros (en librairies, kiosques, marchands de journaux)

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Franck Reynier dit « Non au RIP » sur Facebook : « Nous avons trop subi, on est en train de réagir »
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
Publicité