Aller au contenu principal

« 15 hectares de paille pourrie broyée, encore un truc jamais vu ! », témoigne un agriculteur du Nord

A cause de la météo, un éleveur du Nord a dû broyer une partie de sa paille pourrie par la pluie tombée en quantité pendant plusieurs jours. Sa vidéo sur facebook a déjà été vue près de 180 000 fois.

Alexandre Bonneville, éleveur, dans son champ.
Alexandre Bonneville, éleveur laitier à Fontaine-au-Pire dans le Nord (Hauts-de-France).
© Alexandre Bonneville

« Sur 87 hectares, j’ai dû broyer 15 hectares de paille, ce n’était jamais arrivé », commente Alexandre Bonneville, éleveur laitier à Fontaine-au-Pire dans le Nord (Hauts-de-France).

« 15 ha de paille impossible à ramasser complètement pourrie ! sur place encore. Encore un truc jamais vu !!! », ce commentaire accompagne la vidéo qu’il a posté le 12 août sur Facebook, vue près de 180 000 fois, et qui a déjà suscité près de 700 partages, 400 réactions et 170 commentaires.

150 millimètres de pluie en quelques jours

L’agriculteur aura assez de paille pour son élevage, mais il n’a pu fournir que la moitié de la paille qu’il fournit habituellement à un centre équestre en échange de fumier et n’a pas pu aider un autre collègue en élevage bovin.

« Je travaille en Cuma (la Cuma de Clary, ndlr), j’ai eu de la chance de pouvoir battre juste avant les pluies, avec un rendement de 98 quintaux à l’hectare en blé. Pour les colzas, ca a été un peu plus tard avec 41 quintaux à l’hectare », confie-t-il.

Lire tous nos articles sur la moisson
 

Investissement dans un aérateur de paille

« Pour la paille, j’ai réussi à en presser une partie avant la pluie. Les ballots ont pris 150 millimètres de pluie ensuite ! On a investi dans un aérateur de paille. Grâce à ça j’ai pu sauver quelques hectares restés en andins mais 15 hectares n’ont pas pu être sauvés », poursuit l’éleveur.

Ce n’est pas dû à un problème de place ou de temps machine mais vraiment à la météo

Au sein de son réseau de Cuma Galaxie, un de ses collègues a aussi dû broyer 20 hectares et un autre éleveur entre 8 et 10 hectares, confie-t-il. D’autres témoignages apparaissent sur les réseaux sociaux.

aérateur de paille

 « Ce n’est pas dû à un problème de place ou de temps machine mais vraiment à une fenêtre météo de 15 jours assez exceptionnelle », explique Alexandre Bonneville. « Paradoxalement le rendement en paille a été bon avec 20 boules par hectare contre 14 habituellement, ce qui compense un peu », souligne l’éleveur. Cette fenêtre météo pluvieuse a aussi été propice au développement des pommes de terre et de la betterave.

Les plus lus

Fanny de Castelnau et Alexis Duval, Co-fondateurs d'Intact
Agriculture régénérative : 5 choses à savoir sur Intact et sa levée de fonds de 55 millions d’euros
Alexis Duval, cofondateur de la start-up Intact, annonce avoir recueilli les financements nécessaires pour construire une vaste…
Benoît Darley et Alexandre Bougeant devant l'unité de micro-méthanisation
À la fromagerie Darley, la micro-méthanisation pousse à l'autonomie
Frédéric et Benoît Darley sont installés dans une ferme fromagère à Ruca, dans les Côtes d'Armor. Pour répondre à leurs besoins d…
A Bagert, comment abreuver les vaches si le tracteur ne peut plus passer ?
Il ne peut plus accéder à son pré en tracteur pour aller abreuver ses vaches. C’est le résultat d’un arrêté qui vient d’être pris…
  Gaspard Koenig auteur d’Humus
Humus : un roman sur l'agriculture signé Gaspard Koenig en route vers le Goncourt
Philosophe engagé et fondateur du mouvement Simple, désormais dissout, avec lequel il a tenté de se présenter à la dernière…
Conférence de presse du Crédit agricole au Space 2023
Crédit carbone : le Crédit agricole veut structurer le marché avec une plateforme d’ici fin 2023
En lien avec France Carbon Agri, dont la banque est actionnaires, le Crédit agricole va annoncer en fin d’année la mise en place…
Emmanuel Macron interviewé sur France 2 et TF1
Inflation alimentaire : Macron veut un accord sur la modération des marges
Le président de la République a annoncé le 24 septembre lors d’une interview télévisée la présentation d’un projet de loi le 27…
Publicité