Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

10 % du gaspillage alimentaire liés à l’étiquetage

© Jean-Charles Gutner

La Commission européenne a publié le 9 février une étude montrant que 10 % des 88 millions de tonnes de déchets alimentaires produits chaque année dans l’Union européenne sont liés à l’étiquetage d’une date sur les produits. Deux marquages de la date limite existent dans l’UE : celle de consommation et celle de péremption. La mention « à consommer de préférence avant le » (date de consommation) peut être source de confusion pour les consommateurs qui jettent les produits ayant dépassé cette échéance alors qu’ils sont toujours consommables. C’est le cas des produits secs comme le riz, les pâtes, les biscuits ou le café. L’étude montre qu’une mauvaise visibilité des dates concerne 11 % des produits testés. La Commission européenne dit qu’elle va créer un groupe de travail au sein de la plateforme de l’UE sur le gaspillage alimentaire, spécifiquement sur cette question des dates. Mais cette réflexion dure déjà depuis 2014, et on ne voit rien venir…

www.agrapresse.fr

AGRA l’agence d’information des politiques et de l’économie agricoles et agroalimentaires, basée à Paris et Bruxelles.

Les plus lus

Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Nuisibles : l'athlète olympique tire sur les corbeaux pour aider les agriculteurs
Les JO 2020 de Tokyo sont reportés à 2021. Le vol pour le Japon n’aura pas lieu cet été. Alors en attendant, c’est dans la Manche…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
[Coronavirus] En situation de pandémie, la question cruciale de l’autonomie protéique en alimentation animale de la France
Dans la situation de crise sanitaire du Covid-19, le sujet de l’autonomie protéique de la France apparaît primordial. L’…
Publicité