Aller au contenu principal

Vers le dépistage des salariés d’abattoirs à la Covid-19 ?

Les abattoirs français ont très rapidement renforcé les mesures de protection individuelle, évitant ainsi des clusters comme il s’en est produit au Brésil, aux États-Unis et Europe, surtout en porc. © DR
Les abattoirs français ont très rapidement renforcé les mesures de protection individuelle, évitant ainsi des clusters comme il s’en est produit au Brésil, aux États-Unis et Europe, surtout en porc.
© DR

Dans un avis publié le 3 août, le Conseil scientifique Covid-19 suggère que les salariés des abattoirs puissent faire l’objet d’une surveillance par « dépistage systématique proposé », en cas d’alerte épidémiologique. « Les employés des abattoirs constituent une population à risque », estiment les chercheurs, citant le « travail en espace fermé, en proximité étroite avec d’autres collègues » ou encore les « transports et logements partagés ». Sans oublier la faible température qui pourrait favoriser la survie du virus. Parmi ses recommandations pour améliorer la stratégie de dépistage, le Conseil scientifique propose une surveillance ciblée pour les populations à risque « pouvant échapper à la stratégie de diagnostic des cas suspects (abattoirs, prison, migrants…) ». « Les clusters autour des abattoirs restent un enjeu persistant, car mal compris », précise toutefois le rapport.

 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Ce tourteau de soja "expeller" et non OGM fabriqué dans le sud-ouest fait partie des alternatives à développer © D.Poilvet
Vers une pénurie de soja non OGM
Les filières animales Non OGM font face à un manque de tourteau de soja qui pourrait durer plusieurs mois, avec peu de solutions…
Balayant un jet sur la coque, le chariot retourne à un rythme lent jusqu’à sa base. En cas de lavage manuel simultané, le laveur branche sa lance directement sur le chariot, lui évitant de tirer des longueurs de flexible. © A. Puybasset
"Avec le robot de lavage des poulaillers, je gagne en confort de travail »
Les associés des SCEA Levrel Frères et SCEA Garnier ont investi dans le robot de nettoyage Procleaner P200 pour laver la coque…
Les autres organisations label rouge n'apprécient pas le risque de confusion entre un poulet "free range" sortant à l'extérieur et le terme Loué jusqu'à présent attaché au label rouge et à l'IGP Loué © P. Le Douarin
Signes de qualité : l’IGP "Volailles de Loué" bientôt supprimée
Entre la marque "Loué" et l’identification d’origine protégée "Volailles de Loué", les responsables des volailles fermières de…
De nouvelles règles de production pour les œufs label rouge
En discussion depuis 2018, les nouvelles conditions de productions communes de la production d’œufs de poules label rouge sont…
Nathalie Mordelet avec ses poulettes pendant leur enlèvement : « Il faut être ferme avec les poules, sinon elles ont vite fait de gagner la partie à nos dépens. » © P. Le Douarin
Poules pondeuses : les six premières semaines sont cruciales
En production d’œufs sous modes alternatifs, les deux premiers mois de la mise en route des poules conditionnent énormément le…
Éduquer les poules à fréquenter tout l'espace fait partir des trois objectifs du début de ponte (manger et vider la mangeoire, occuper les nids). © P. Le Douarin
Réussir l’installation des poules pondeuses alternatives
En atelier de poules pondeuses maintenues hors cage, la dizaine de semaines qui s’écoulent entre l’arrivée des poulettes et l’…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)