Aller au contenu principal

Un nouveau référentiel de la qualité des poussins

En partenariat avec l’Inrae, l’Itavi a développé un référentiel de la qualité des poussins basé sur une grille de notation illustrée par des photographies.

Examen de l'abdomen et de l'ombilic. Un abdomen dur et gonflé pénalise la note de 12 points (sur 110), autant qu'un ombilic pas fermé et décoloré
Examen de l'abdomen et de l'ombilic. Un abdomen dur et gonflé pénalise la note de 12 points (sur 110), autant qu'un ombilic pas fermé et décoloré
© P. Le Douarin

La plus connue et la plus complète des méthodes pour évaluer la qualité des poussins est la méthode de Tona, du nom de son auteur. Elle repose sur la notation d’une dizaine d’indicateurs visuels qui apportent des informations complémentaires sur l’intégrité physique, l’état physiologique, sanitaire et comportemental des poussins.

Les derniers travaux réalisés par l’Itavi, l’Inrae et l’Anses ont permis d’ajouter de nouveaux indicateurs et d’adapter ce système de notation. Le projet Chick’Tip (cofinancé par le Cas Dar et le CIPC), piloté par l’Itavi visait le développement d’un outil destiné aux techniciens, vétérinaires, couvoirs et sélectionneurs et servant de supports pédagogiques pour les éleveurs.

Il s’agissait d’identifier d’autres indicateurs reflétant la qualité du poussin et de ses performances ultérieures. Le référentiel photographique et la grille de notation sous logiciel Excel sont publiés sur le site de l’Itavi et joints en fichiers joints en bas de cet article.

Fiche de contrôle de la qualité des poussins éclos à l’Anses de Ploufragan (Archive Réussir)Un poussin de bonne qualité dépasse 85 points sur les 110 que comporte la grille de notation de douze critères proposée par l’Itavi.
Fiche de contrôle de la qualité des poussins éclos à l’Anses de Ploufragan (Archive Réussir)Un poussin de bonne qualité dépasse 85 points sur les 110 que comporte la grille de notation de douze critères proposée par l’Itavi.
© P. Le Douarin

Aides à la saisie et à l’interprétation

Pour une évaluation robuste, il est recommandé d’observer entre 50 et 100 poussins à raison d’une minute de collecte par poussin.

Sont notés individuellement dans la grille Excel (téléchargeable en bas d'article) , le poids, la longueur, l’état général et l’activité du poussin, les éventuelles marques de malformations, d’inflammations ou de déshydratation ainsi que les indicateurs d’intégrité de la zone ombilicale.Douze critères au total.

Un onglet permet la saisie facile et rapide des données de chaque critère grâce aux menus déroulants. Un autre onglet visualise graphiquement les notes moyennes, ainsi que la dispersion de chaque critère et du score global. Il permet de comparer le lot à des seuils ou à d’autres lots. Une échelle tricolore permet de juger facilement la qualité des poussins et de cibler les défauts majoritaires. Un guide complémentaire propose des leviers concrets à actionner pour un bon démarrage.

 

Comment se former ?

Un nouveau référentiel de la qualité des poussins
© P. Le Douarin
 

L’Itavi propose une formation à son catalogue : « l’œuf à couver de la ponte au poussin ». Organisée en mode inter ou intra-entreprise, elle présente l’organisation de la filière de la sélection au couvoir, en passant par l’élevage des reproducteurs. Les leviers de maîtrise et méthodes d’évaluation de la qualité des poussins sont exposés lors de cas pratiques.

 

Les plus lus

Grippe aviaire : Où se trouvent les foyers ?
La rédaction de Réussir Volailles vous propose de visualiser sur une carte interactive la localisation des foyers d’influenza…
Julien Courbet Capital M6 poulet brésilien
L’importation de poulet brésilien épinglée par Capital sur M6
Peut-on encore manger en toute confiance ? Dans une émission diffusée le 22 janvier Capital pointe la différence de qualité entre…
La mesure du bien-être via l'application Ebene est intégrée dans l’ensemble des cahiers des charges internes et dans la charte Nature d’éleveurs du groupe LDC.
LDC veut évaluer le bien-être des volailles grâce à Ebene
Avec l’outil digital d’évaluation du bien-être Ebene, le groupe LDC veut mesurer de façon objective l’impact des cahiers des…
François Kerscaven, éleveur de dindes à Taulé (Finistère)
"La grippe aviaire : on n'en sort pas indemne", témoigne l'éleveur de dindes
L’élevage de François Kerscaven a été touché par la grippe aviaire dans le Finistère. Impacté moralement, il a choisi de parler…
Avec la hausse de l'énergie, les échangeurs de chaleur pourraient faire un retour en force.
Économies de chauffage : l’offre en échangeurs de chaleur a évolué en avicole
Les sociétés françaises Systel et Lead Le Roy Concept (LLC) dominent le marché des échangeurs de chaleur (ERC) qui a commencé à…
Un exercice négatif de 756 000 euros pour Volinéo : « pas de produit mais des charges en hausse », résume sans appel Guy Marie Brochard, son président (à l'extrême droite).
Cavac : Des activités volailles dans la tempête
Sur fond d’exercice satisfaisant pour le groupe coopératif vendéen Cavac, toutes les activités avicoles du groupement spécialisé…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)