Aller au contenu principal

L'interview de Chantal Brèthes et Bernard Tauzia, responsables d’organisation de producteurs
« S’adapter pour reconstruire l’équilibre dans nos filières landaises »

Habitués à surfer sur des chiffres à la hausse, les éleveurs landais mettent en place des mesures drastiques pour ne pas devenir les otages d’épizooties à répétition.

Chantal Brèthes et Bernard Tauzia président respectivement l’organisation de production des palmipèdes et des volailles de la coopérative landaise Maïsadour. La première compte 132 Éleveurs et gaveurs, et la seconde 346 producteurs de volailles. Avec ses filières, le groupe Maïsadour fédère 800 aviculteurs.
© X. CRESP
Les Landes ont été gravement touchées par l’influenza. Comment réagissez-vous ?
Chantal Brèthes - « La première crise nous avait fait prendre conscience du risque sanitaire et nous avons entamé un travail de fond. La seconde a été révélatrice de nos fragilités. Elle nous a obligés à comprendre qu’il faut vivre avec, et qu’elle ne s’arrête pas aux portes des élevages de canards prêts à gaver. Avec 50 % de baisse de production en deux ans, c’est un coup de massue dont il faut tirer les conséquences. »
Bernard Tauzia - « Les producteurs de volailles étaient plus avancés en termes de biosécurité, mais l’épizootie généralisée (arrêt de deux couvoirs, euthanasie, dépeuplement, claustration) a fait chuter la production de 20 % l’an dernier.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

En oeuf Bio, la Bretagne,et particulièrement les Côtes d'Armor, a pris une position de leader difficilement détrônable © Réussir
Où sont produits les œufs et volailles bio en France ?
Les statistiques départementales des cheptels bio mises en ligne par l’Agence Bio permettent de suivre les dynamiques de…
Ce portique de lavage de seaux est en fait un ancien porte-seau pour cornadis à veaux, fixé sur des poteaux. Julien Brignou a ajouté un pallier de roulement pour le basculer à 45°. Les seaux sont maintenus par des tendeurs. © Chambres d'agriculture de ...
Des astuces d'éleveurs de volailles pour faciliter le lavage
Les éleveurs utilisent des équipements astucieux pour réduire la pénibilité du travail tout en maintenant un lavage efficace.
Photovoltaïque sur les parcours : Le Synalaf donne ses préconisations
Le syndicat national des labels avicoles (Synalaf) a fait part le 12 octobre de sa position sur l’installation de panneaux…
« Dans ce métier, il faut avoir le souci du détail » © P. Le Douarin
« Du matériel adapté et de la méthode pour laver les poulaillers»

« Basé dans les Deux Sèvres, je travaille seul, mais j’ai plusieurs nettoyeurs à disposition selon le…

LDC limite les impacts de la Covid-19
Au vu des volumes et des ventes en légère progression globale de mars à fin août, le groupe LDC démontre qu’il est arrivé à…
Le lavage des pondoirs du bâtiment d'Alexandre Pruvot a été programmé en trois passages successifs pour atteindre la qualité de nettoyage exigée.  © G. Renault
Un bâtiment de poules pondeuses bio lavé par le robot Evo Cleaner
Alexandre Pruvot a investi dans un robot de lavage Evo Cleaner pour son élevage de 12 000 poules pondeuses bio. Il dresse un…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)