Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Pas de tunnels pour les volailles Bio

Le pouloduc développé le plus souvent pour transformer des bâtiments de poules en cage en poules plein air ne sera pas autorisé en Bio
© A. Puybasset

Un guide national de lecture du règlement Bio européen de 2007 (1) est rédigé et mis à jour par le comité national de l’agriculture Biologique, rattaché à l’Institut national de l’origine et de la qualité (Inao). La dernière version révisée, en date du 19 décembre 2018, apporte deux modifications concernant les volailles.

Les tunnels d’accès au parcours, couramment dénommés « pouloduc » en poule pondeuse, seront interdits. Ces dispositifs ont été mis en place dans certains élevages en mode plein air (code 1), mais aucun en code 0. De plus, le parcours doit être accolé au bâtiment. Les ateliers concernés ont un an pour se mettre en conformité (décembre 2019).

Le terme « effluents d’élevage industriel » a été défini après plusieurs années d’attente. Sont désormais considérés comme « industriels » des effluents provenant d’élevage de volailles en cage (poule par exemple) ou en caillebotis intégral (canard de Barbarie par exemple). L’épandage de ces seuls effluents « industriels » est donc interdit sur des terres bio. Les fermes concernées ont deux ans pour se mettre en conformité (décembre 2020). Ce délai, qui parait trop court pour certains professionnels, pourrait faire l’objet de prochaines discussions.

(1) Le nouveau règlement européen Bio (2018/848) du 30 mai 2018 s’appliquera le 1er janvier 2021, avec de nouvelles règles de production encore en cours d’élaboration

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

De nouveaux foyers d’influenza H5N8 HP sur des volailles en Allemagne, Bulgarie et Pologne
Les 12 et 13 mars, l’OIE a annoncé un foyer d'influenza aviaire H5N8 HP en Allemagne et six en Pologne
« Tous les coronavirus sont hautement transmissibles » , explique Béatrice Grasland, de l'Anses de Ploufragan
Béatrice Grasland, de l'Anses de Ploufragan, se veut rassurante sur la non-implication des animaux domestiques dans la…
Florian Palluet mise sur la performance technique et énergétique, avec son poulailler de 1680 m2.  © A. Puybasset
Un bâtiment de volailles de chair équipé pour gagner en technicité
Florian Palluet a investi dans un poulailler de chair à extraction haute Skov. Dans ses choix d’équipements, il a donné la…
Un troisième foyer d’influenza aviaire H5N8 HP découvert en Allemagne du nord
Un troupeau de dindes reproductrices porteur d’un sérotype H5N8 hautement pathogène a été éliminé le 21 mars à Dornum, près de la…
Les filières avicoles sur le pont face à la crise du coronavirus
L’ensemble des filières de production de volailles se mobilise pour nourrir les français pendant la crise.
Pour l'éleveur, la qualité des coussinets plantaires des poulets passe par une bonne gestion de la litière. © A. Puybasset
La pododermatite du poulet de chair, un challenge européen
La gestion de l’eau et de la litière sont les principaux leviers sur lequel peut agir l’éleveur pour empêcher les pododermatites…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)