Aller au contenu principal

Maïsadour : « Passer des hausses pour maintenir la rémunération des agriculteurs »

Maïsadour vient de traverser « une année assez difficile ». La coopérative landaise s’engage sur la voie du redressement économique et des pratiques durables.

Christophe Bonno, directeur général, Michel Prugue, président, Jean-Louis Zwick, directeur du pôle agricole et Eric Humblot, directeur du pôle Gastronomie de Maïsadour
© Christelle Chabasse

Le groupe coopératif Maïsadour clôture son exercice 2020-2021 à 1,276 milliard d’euros (1,358 milliard en 2019-2020) « après une année assez difficile ». Covid, influenza aviaire et moins 30 % de récolte en 2020 ont fait baisser l’excédent brut d’exploitation de 20 millions d’euros.

« Notre endettement a été réduit d’un tiers avec les cessions de notre activité salaisonnerie à la FIPSO et d’une usine d’aliment pour poissons Aqualia, à la coopérative Le Gouessant. Signes encourageants, la récolte 2021 et des prix élevés inattendus devraient apporter un ballon d’oxygène dans les exploitations de nos adhérents », expliquait Michel Prugue, président du groupe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Violaine Quéré, productrices d'œufs bio : « Le principal objectif de l’agroforesterie est d’inciter les poules à sortir davantage et à aller jusqu’au bout du parcours enherbé. »
Un parcours arboré et source de protéines pour les poules pondeuses
Pour inciter ses poules pondeuses bio à occuper les parcours, Violaine Quéré a planté des haies et des arbres de bois-d’œuvre et…
Le ballot de paille est un enrichissement particulièrement apprécié par les poulets car il leur permet de se percher, d’explorer grâce aux brins de paille qui dépassent, mais aussi de se reposer en s’adossant contre les bords.
Bien être animal : choisir les enrichissements de ses poulets
Des enquêtes approfondies en élevage réalisées par l'Itavi ont permis d’évaluer l’impact de différents enrichissements favorisant…
Génétique poule : Le groupe allemand EW acquiert Novogen et Verbeek
Le Groupe Grimaud a décidé, « suite à une réorientation stratégique », de céder sa division de sélection et accouvage de…
Grippe aviaire au 31 décembre : le Sud-Ouest sous fortes tensions
Au 29 décembre, la France enregistrait 26 cas d’influenza aviaire en élevages commerciaux depuis le 21 novembre. La maladie…
Grippe aviaire : Le Cifog interpelle l’Etat sur la vaccination
En réaction à la multiplication des foyers d’influenza H5N1dans le Sud-Ouest, l’interprofession du foie gras (Cifog) remet sur la…
Situées entre les alignements d'arbres, les deux bandes seront accessibles aux poules par alternance, pour favoriser la repousse.
Le pâturage testé sur les parcours de poules pondeuses
L’élevage de poules pondeuses de Violaine Quéré fait partie des cinq fermes pilote à tester un aménagement de…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)