Aller au contenu principal

Les huiles essentielles sont bénéfiques aux poussins stressés

Une étude de l’Inrae montre que des poussins ayant subi un stress à l’éclosion sont durablement affectés, mais que des huiles essentielles peuvent atténuer les effets.

Les poulets stressés ayant consommé des huiles essentielles dans l'eau de boisson ont connu moins de perturbations de l’expression de leurs gènes.
© P. Le Douarin

Publiée le 26 novembre dans la revue Nature, une  étude d’une équipe de l’Inrae de Tours confirme que les poussins consomment spontanément des huiles essentielles. La nouveauté par rapport à la précédente étude, est que celles-ci ont des effets positifs sur le long terme.

Trois résultats ressortent de cet essai

- Les poussins boivent préférentiellement de l’eau complémentée en huiles essentielles (verveine, cardamone ou marjolaine) et les poussins stressés en consomment plus que les non stressés.

- Le stress postnatal a des effets durables, observables au moins jusqu’à l’âge de 34 jours. Les mâles sont plus affectés que les femelles, avec une modification de l’expression de gènes liée à la réponse au stress oxydant, au métabolisme énergétiques ainsi que celui des os.

- Les poulets stressés ayant consommé des huiles essentielles ont connu moins de perturbations de l’expression de leurs gènes.

Outre l’intérêt de l’utilisation de ces molécules pour réduire l’usage des antibiotiques en élevage, les auteurs soulignent que cette étude « ouvre de nouvelles perspectives pour des pratiques d’élevages plus durables offrant aux animaux la possibilité de se soigner eux-mêmes ».

 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

L’abattoir de volailles SNV lance la marque « Fermier de Normandie »
Le transformateur de volailles SNV, les Fermiers du Bocage et le Syvor lancent la marque Fermier de Normandie en grande…
Les huiles essentielles sont bénéfiques aux poussins stressés
Une étude de l’Inrae montre que des poussins ayant subi un stress à l’éclosion sont durablement affectés, mais que des huiles…
Valérie du Retail est séduite par l’autonomie due aux stocks d’aliment et d’eau et les automatismes qui lui permettent de ne pas être dépendante des horaires des poules. Elle préfère se consacrer aux volailles quand bon lui semble pour les observer, leur parler et les soigner. © L. Gouverne
Un petit poulailler mobile pour des poules Bios
À Die dans la Drôme, Valérie du Retail a choisi un poulailler mobile pour son projet agrotouristique écologique. Elle élève 225…
Benoît Drouin, éleveur à Rouez en Champagne et président de la commission bio au sein du Synalaf: « En volaille plein air, l’accès au parcours vaut le meilleur des enrichissements. Les dispositifs de perchage dans les bâtiments n’apportent qu’un plus. » © A. Puybasset
Les poulets de Loué ont aussi leurs perchoirs
Pour se conformer au référentiel de l’étiquetage sur le bien-être animal, les Fermiers de Loué ont équipé leurs poulaillers de…
Le parcours de 1,2 ha a été aménagé entre 1990 et 2012, essentiellement avec des arbres destinés à créer de l’ombrage. © Itavi
Mieux valoriser son parcours de volailles avec la méthode Bouquet
La méthode Bouquet permet à Bruno Durif, éleveur de volailles label rouge dans l’Ain, d’engager une démarche de progrès ciblée…
Marchés de la volaille : des perspectives sombres pour 2021
Nan-Dirk Muller, expert des marchés des viandes de volaille chez Rabobank, prévoit une année 2021 difficile pour l’industrie…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)