Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

LDC rassure ses acheteurs avec Nature d’éleveurs

Le groupe LDC lance une nouvelle démarche de progrès « non élitiste » qui s’adresse à tous ses éleveurs fournisseurs de volailles de chair conventionnelles.

Nature d’éleveurs n’est ni une charte, ni un cahier des charges, insiste Dylan Chevalier, porte-parole de l’amont du groupe LDC, mais une démarche globale d’amélioration continue des élevages de volailles standard et certifiées claustrées. Elle vise à apporter des garanties supplémentaires à nos distributeurs, en termes de santé et de confort des animaux, ainsi que sur le volet environnemental. »

Pour le leader français de la volaille, il s’agit de démontrer que son amont se préoccupe des attentes sociétales. C’est aussi une manière de valoriser le savoir-faire des éleveurs et l’origine française d’une industrie confrontée aux produits importés. Et par ricochet de sécuriser les débouchés. Dans l’immédiat, LDC ne prévoit pas d’indiquer cette démarche sur l’étiquette ni d’augmenter ses prix de vente, dans la mesure où ses produits doivent rester accessibles au plus grand nombre de consommateurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Vous aimerez aussi

Vignette
Périgord Aviculture dynamise son territoire
Après des débuts difficiles, la coopérative Périgord Aviculture s’est insérée dans la filière longue des volailles sous signes de…
Vignette
Des résultats 2017 stables en volailles de chair
L’enquête annuelle des chambres d’agriculture du Grand Ouest constitue l’unique référence nationale permettant de suivre l’…
Vignette
Nouvelles ambitions pour Avipole Formation
Organisme historique de formation spécialisée en aviculture, Avipole reste la référence, ce qui ne l’empêche pas d’évoluer, bien…
Vignette
Installation : « La volaille de chair attire de nouveau »
Fabrice Caudard d’Altéor Transaction (1) constate un nouvel intérêt des repreneurs d’exploitations vers le secteur avicole.
Vignette
Reprise d'exploitation : Adéquation difficile entre offre et demande
L’installation hors du cadre familial se complique car il faut mettre en phase les attentes du repreneur avec la réalité des…
Vignette
S’installer avec des risques financiers bien mesurés
À Péaule dans le Morbihan, Guillaume Lucas a saisi l’opportunité de deux mises en vente d’exploitations proches pour s’installer…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)