Aller au contenu principal

L’Allemagne accepte temporairement l’euthanasie des poussins mâles

RETRAIT DES OEUFS EMBRYONNES MALES A 9 JOURSLe procédé de sexage de la société allemande Seleggt est encore trop lent pour être adopter en routine par les couvoirs de poulettes © Seleggt
RETRAIT DES OEUFS EMBRYONNES MALES A 9 JOURSLe procédé de sexage de la société allemande Seleggt est encore trop lent pour être adopté en routine par les couvoirs de poulettes
© Seleggt

La Cour suprême administrative d’Allemagne a rendu le 13 juin dernier un jugement mettant un terme à une procédure lancée en 2015 par un couvoir pour continuer à euthanasier les poussins mâles de souche ponte. Leur mise à mort à la naissance peut continuer provisoirement en attendant que les couvoirs puissent s’équiper de dispositifs de sexage des œufs embryonnés. La Cour a tenu compte du contexte, bien que cette pratique soit illégale depuis une loi fédérale de 2002. Cette loi spécifie que le bien-être de l’animal l’emporte sur tout intérêt économique. Il n’est donc plus acceptable de produire des poules pondeuses à haute productivité en sachant que leurs frères sont systématiquement euthanasiés. En revanche, la Cour a voulu éviter la « double peine » aux acteurs économiques. En imposant une application immédiate de la loi, elle les aurait obligés à mettre en place des alternatives coûteuses (élever les mâles ou développer des souches mixtes œuf-viande) avant de passer à terme vers la solution du sexage, effective à titre expérimental. Le gouvernement allemand a réaffirmé qu’il jugeait cette pratique injustifiable. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a financé des recherches qui ont abouti à la solution de la société Seleggt, laquelle sexe 30 000 œufs par semaine à l’âge de 9 jours. L’Allemagne euthanasie 45 millions de poussins par an, tout autant que la France.

P. L. D.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

En oeuf Bio, la Bretagne,et particulièrement les Côtes d'Armor, a pris une position de leader difficilement détrônable © Réussir
Où sont produits les œufs et volailles bio en France ?
Les statistiques départementales des cheptels bio mises en ligne par l’Agence Bio permettent de suivre les dynamiques de…
Ce portique de lavage de seaux est en fait un ancien porte-seau pour cornadis à veaux, fixé sur des poteaux. Julien Brignou a ajouté un pallier de roulement pour le basculer à 45°. Les seaux sont maintenus par des tendeurs. © Chambres d'agriculture de ...
Des astuces d'éleveurs de volailles pour faciliter le lavage
Les éleveurs utilisent des équipements astucieux pour réduire la pénibilité du travail tout en maintenant un lavage efficace.
Photovoltaïque sur les parcours : Le Synalaf donne ses préconisations
Le syndicat national des labels avicoles (Synalaf) a fait part le 12 octobre de sa position sur l’installation de panneaux…
« Dans ce métier, il faut avoir le souci du détail » © P. Le Douarin
« Du matériel adapté et de la méthode pour laver les poulaillers»

« Basé dans les Deux Sèvres, je travaille seul, mais j’ai plusieurs nettoyeurs à disposition selon le…

LDC limite les impacts de la Covid-19
Au vu des volumes et des ventes en légère progression globale de mars à fin août, le groupe LDC démontre qu’il est arrivé à…
Le lavage des pondoirs du bâtiment d'Alexandre Pruvot a été programmé en trois passages successifs pour atteindre la qualité de nettoyage exigée.  © G. Renault
Un bâtiment de poules pondeuses bio lavé par le robot Evo Cleaner
Alexandre Pruvot a investi dans un robot de lavage Evo Cleaner pour son élevage de 12 000 poules pondeuses bio. Il dresse un…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)