Aller au contenu principal

« Hubbard prépare une nouvelle souche pour le futur marché du poulet BCC »

Claude Toudic, responsable des poulets différenciés Hubbard. Alerté depuis 2016 par l’émergence d’attentes welfaristes exprimées aux États-Unis et en Europe, le sélectionneur Hubbard prépare la sortie d’un poulet welfare qui tiendra compte des attentes des filières.

Après avoir été technicien de terrain et responsable technique dans plusieurs OP françaises, Claude Toudic s’est formé à l’agro-alimentaire et la gestion avant d’intégrer en 2002 le sélectionneur Hubbard où il est chef de produit pour les souches prémium. Les poules prémium Hubbard JA57 et JA87 sont appariés à une large gamme de mâles pour les marchés fermiers, label rouge, bio, certifié, standard plus ou autres concepts de production qui ont ... © P. Le Douarin
Après avoir été technicien de terrain et responsable technique dans plusieurs OP françaises, Claude Toudic s’est formé à l’agro-alimentaire et la gestion avant d’intégrer en 2002 le sélectionneur Hubbard où il est chef de produit pour les souches prémium. Les poules prémium Hubbard JA57 et JA87 sont appariés à une large gamme de mâles pour les marchés fermiers, label rouge, bio, certifié, standard plus ou autres concepts de production qui ont émergé ces dernières années. Hubbard est également présent sur le segment à croissance rapide (Efficiency plus).
© P. Le Douarin

Pourquoi Hubbard se préoccupe encore plus du « bien-être animal » alors qu’il le fait déjà avec ses souches colorées ?

Claude Toudic - « L’attente de plus de bien-être animal n’est pas nouvelle, mais nous avons senti s’exercer une pression supplémentaire depuis 2016, aux USA avec le Global Animal Project (Gap) et un peu plus tard en Europe avec le Better Chicken Commitment (BCC ou ECC pour European). Cela s’est confirmé avec le basculement vers le « poulet de demain » aux Pays-Bas en 2015 (sous l’action de l’ONG Wakker dier) et vers l’œuf alternatif en France (effet L214). Ce qui est singulier, c’est que cette exigence à produire moins intensif est venue d’ONG coalisées mal connues des filières.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Plan de relance agricole : des aides à l’investissement sur les couvertures de fosses et le matériel d’épandage
Depuis hier, 4 janvier 2021, les exploitants agricoles peuvent déposer un dossier de demande d’aide au renouvellement des…
Le Gaec du Metz, avec Anne-Laurence et Xavier Fleury, devant leurs fils Arthur (à gauche) et Victor, ont fait le choix de la poule pondeuse plein air pour diversifier leur exploitation laitière. © A. Puybasset
Des poules pondeuses plein air pour diversifier le Gaec laitier
Le Gaec du Metz, dans l’Orne, se diversifie dans la volaille avec son nouvel élevage de 15 000 poules pondeuses plein air, géré…
Suivez la progression de l’influenza aviaire sur la carte interactive de Réussir Volailles
Les Marchés
La rédaction de Réussir Volailles actualise en permanence la cartographie des foyers d’influenza déclarés en Europe, afin…
L’entrée de la lumière par la toiture contribue à une intensité lumineuse plus homogène sur toute la surface du poulailler. © A. Puybasset
Les atouts de la lumière venue du toit du poulailler
Chez Martine et Gérard Jéhannin, la lumière naturelle rentre par des tabatières occultables. Une alternative aux fenêtres sur les…
La filière œuf a deux ans d'avance sur son programme de mutation vers la production hors cage. © P. Le Douarin
La transition vers l’œuf alternatif se poursuit
Pour la filière des œufs, l’année 2020 a été contrastée selon les segments de marché concernés.
Un foie gras vraiment faux selon l'UFC-Que Choisir. © Gaia
Le « foie gras » 100 % végétal déçoit l’UFC-Que Choisir

Verdict sans appel pour les deux ersatz de foie gras - le Faux gras et Gaia et le Veg’gras de Senfas - à base d’huile,…

Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)