Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Galliance mise sur sa dinde bronzée La Nouvelle agriculture

Lancée fin 2018, la dinde à la marque La Nouvelle agriculture vise à retrouver de la valeur à travers un concept gagnant pour l’agriculteur, pour l’environnement et pour le consommateur.

La souche bronzée Cartier a un potentiel de croissance atténué mais l'espace supplémentaire permet aux animaux de très bien l'exprimer. © P. Le Douarin
La souche bronzée Cartier a un potentiel de croissance atténué mais l'espace supplémentaire permet aux animaux de très bien l'exprimer.
© P. Le Douarin

Cela a commencé par le lapin en 2012, puis le porc en 2014 et le poulet en 2015. La fin de l’année 2018 a vu le lancement de la dinde bronzée produite selon le concept de La Nouvelle agriculture (LNA). Cette marque (et non un label) est née d’une idée simple, mais complexe à concrétiser. Il s’agit de produire plus sobrement et plus durablement des produits crus et cuits accessibles à tous les consommateurs, ayant du goût et évidemment bons pour leur santé. Le groupe Terrena cultive cette ambition depuis 2007. À peine recruté, le directeur général Alain Guillemin avait impulsé une remise en cause des systèmes de production, laquelle avait abouti au concept « d’agriculture écologiquement intensive (AEI) », en productions végétales et animales. Actuellement, l’abattoir Galliance de Moncoutant traite environ 70 000 dindes-semaine et comme l’ensemble du marché, sa dinde « déguste ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
Le lobby de la viande cellulaire en embuscade
Pendant que les animalistes préparent l’opinion à ne plus manger de viande, des financiers investissent dans des produits de…
Vignette
Le robot de paillage permet de gagner du temps pour la surveillance du lot
Deux éleveurs de canards mulards du Sud-Ouest testent avec satisfaction le paillage automatique avec le robot Sentinel conçu par…
Vignette
Un nouveau bâtiment de ponte pour le couvoir d’Avril
La famille Thomasset agrandit son élevage de Muel pour produire des œufs à couver de poulets de chair destinés à alimenter le…
Vignette
Un bâtiment de pondeuses en code 2+ au coût maîtrisé
Pauline Le Balch a repris l’atelier de poules reproductrices de sa mère et a fait le choix de passer aux poules d’œufs de table…
Vignette
Face à l’agribashing, les interprofessions avicoles veulent être plus proactives
Face à la montée en puissance des vidéos chocs, les interprofessions de la volaille de chair et de l’œuf ont décidé d’être…
Vignette
Le robot Octopus bientôt en vente

Le robot scarificateur Octopus sera lancé en France avant la fin de l’année assure…

Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)