Aller au contenu principal

Faire sa demande d’aide Covid aux petites filières

Après plusieurs mois d’attente, le dispositif d’attribution de l’aide Covid aux éleveurs de canards, pintades, cailles et pigeonneaux durement touchés par la fermeture des restaurants a été divulgué le 18 mars par FranceAgriMer.

Avec la fermeture des restaurants, la filière pigeonneau a perdu 80% de ses débouchés, mais les pigeons ont continué à pondre et à manger. © P. Le Douarin
Avec la fermeture des restaurants, la filière pigeonneau a perdu 80% de ses débouchés, mais les pigeons ont continué à pondre et à manger.
© P. Le Douarin

Le dépôt des dossiers de demandes d'aide Covid pour les élevages de volailles secondaires (canard, pintade, caille, pigeonneau) est possible en DDTM du 19 avril au 21 mai. L’aide concerne les éleveurs (sélection, accouvage et abattage-transformation exclus) qui ont subi une baisse de marge brute d’au moins 30 % sur l’année 2020 par rapport à 2019.

Les exploitants installés jusqu’au 16 mars y ont également droit (avec application d’une marge brute de référence).

Le taux d’aide est égal à 20 % de la perte de marge brute (attestée par le comptable) et de 30 % au-delà de 40 % de baisse de marge, avec un montant d’aide plafonné à 100 000 euros. Le montant de perte éligible est de 1 000 euros.

Les dossiers dématérialisés et complets sont traités par la DDTM qui les transmettra au plus tard à FranceAgriMer le 2 juillet.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Jean-Baptiste Michelet termine de racler les restes de fientes après le départ des poules. La compacité et la maniabilité sont aussi appréciées par son épouse Véronique.
Manutention : un mini-tracteur bien utile pour travailler dans une volière
Véronique Michelet a investi dans un mini-tracteur pour décaper le sol avant l’enlèvement de sa bande de poules logées en volière.
Connaitre l'excrétion et les pertes des élevages est un passage obligé pour dimensionner correctement les plans d'épandage
Environnement : vers une baisse des valeurs d’excrétion des volailles
La mise à jour des valeurs d’excrétion azotée et phosphorée des volailles réalisée dans le cadre du 7e plan action…
Grippe aviaire : toute la Bretagne est placée en zone réglementée
  La circulation active de virus influenza aviaire au sein de l’ensemble de l’avifaune sauvage résidant en Bretagne a conduit les…
L'équarrissage est-il en surchauffe?
Le service de collecte et de traitements des animaux morts en élevage est-il sous dimensionné et/ou inadapté ? C’est ce que…
Philipp Beckhove dans son poulailler, "ITW a été bénéfique pour l'élevage allemand dans son ensemble".
« Nos poulets sont moins substituables, et c’est tant mieux ! »
En devenant éleveur labelisé Initiative Tierwohl (ITW), Philipp Beckhove éleveur en Rhénanie du nord Westphalie n’a pas accru son…
Grippe aviaire : deuxième vague d’acomptes pour les éleveurs des communes réglementées
Le guichet FranceAgriMer des demandes d’acomptes de compensation des pertes économiques de la deuxième vague de l’épizootie est…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)