Aller au contenu principal

Faire sa demande d’aide Covid aux petites filières

Après plusieurs mois d’attente, le dispositif d’attribution de l’aide Covid aux éleveurs de canards, pintades, cailles et pigeonneaux durement touchés par la fermeture des restaurants a été divulgué le 18 mars par FranceAgriMer.

Avec la fermeture des restaurants, la filière pigeonneau a perdu 80% de ses débouchés, mais les pigeons ont continué à pondre et à manger. © P. Le Douarin
Avec la fermeture des restaurants, la filière pigeonneau a perdu 80% de ses débouchés, mais les pigeons ont continué à pondre et à manger.
© P. Le Douarin

Le dépôt des dossiers de demandes d'aide Covid pour les élevages de volailles secondaires (canard, pintade, caille, pigeonneau) est possible en DDTM du 19 avril au 21 mai. L’aide concerne les éleveurs (sélection, accouvage et abattage-transformation exclus) qui ont subi une baisse de marge brute d’au moins 30 % sur l’année 2020 par rapport à 2019.

Les exploitants installés jusqu’au 16 mars y ont également droit (avec application d’une marge brute de référence).

Le taux d’aide est égal à 20 % de la perte de marge brute (attestée par le comptable) et de 30 % au-delà de 40 % de baisse de marge, avec un montant d’aide plafonné à 100 000 euros. Le montant de perte éligible est de 1 000 euros.

Les dossiers dématérialisés et complets sont traités par la DDTM qui les transmettra au plus tard à FranceAgriMer le 2 juillet.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Jean-Charles Le Strat, éleveur de poules pondeuses bio à Pluméliau : « Durant les phases de plus forte nervosité, la consommation des bottes augmente. C’est un bon indicateur d’un épisode de stress. » © A. Puybasset
« La luzerne compressée contribue au bien-être de mes poules pondeuses bio »
L’EARL Botjelan met à disposition de ses poules pondeuses bio des balles de luzerne compressées. Cet enrichissement contribue à…
Action anti-élevage : L214 s'attaque à l'élevage des poules au sol
Vidéo à l’appui, l’association anti-élevage L214 lance une campagne de discrédit sur l’élevage des poules au sol, remplaçant l’…
Le rachat de Ronsard par LDC autorisé sous conditions
L’Autorité de la Concurrence a donné son feu vert au rachat du groupe Ronsard par LDC au groupe coopératif Eureden, dont les…
Le groupe Avril va vendre sa branche œuf
Le groupe agroalimentaire Avril, veut vendre sa branche œufs coquille et ovoproduits, ainsi que l’activité porcine pour se…
Tous les matériaux de construction voient leur prix flamber avec la Covid-19 : le bois, l'acier, l'isolant, le plastique... © P. Le Douarin
La hausse de l’acier et des plastiques impacte le prix des équipements avicoles
L’explosion des prix ne concerne pas seulement les matières premières agricoles. L’acier et les polymères plastiques connaissent…
En poulet du quotidien, le système Lead Exp'air simplifie le travail durant la première quinzaine d'élevage en gérant simultanément le chauffage et la ventilation, tout en permettant de mieux évacuer l'humidité.  © Le Roy
Climatiser sans effort le démarrage des volailles de chair
Lancé en 2019, l’appareil Lead Exp’air combine chauffage à combustion indirecte, ventilation et récupération d’énergie. Il a…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)