Aller au contenu principal

En poulet, les opérateurs belges et néerlandais font leur nid en Ardennes et dans la Marne

Après avoir longtemps produit du poulet frais et de la dinde pour Doux, des éleveurs ont choisi des partenaires belges. Sylvie Mode organise leur production et leur logistique en France.

« Il faudrait vraiment qu’il n’y ait plus que cette solution pour que je revienne au modèle d’intégration à la française », lance Sylvie Mode, éleveuse à Saint-Rémy-sur-Bussy (Marne). Elle ne jure plus que par la relation gagnant-gagnant tissée avec le groupe néerlandais De Heus, fabricant d’aliments du bétailet le groupe Plukon, dont De Heus est actionnaire. Elle se sent « considérée comme un partenaire responsable et indépendant et non un exécutant. »

Tout est parti de la faillite du groupe Doux qui lui a « ouvert les yeux ». « Jusqu’en 2012, nous étions dans une bulle et nous avions des œillères. Heureusement que les Belges et les Néerlandais ont été là pour absorber un potentiel de production qui n’intéressait pas les abattoirs régionaux. » Les ex-éleveurs Doux ont basculé vers la Belgique, en direct ou via le fabricant d’aliment Sanders.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

[Mise à jour au 5 novembre ] Influenza aviaire : le virus H5N1 s’installe dans les élevages européens
Après l’augmentation du nombre d’oiseaux sauvages retrouvés porteurs de virus, c’est au tour des élevages avicoles d’être…
Alain Debare : «En hiver, les canards logés en intérieur sont en meilleure santé qu’à l’extérieur »
Mise à l’abri des canards : « La clé, c’est un paillage régulier et conséquent »
Pour la quatrième année consécutive, Alain Debare élèvera ses lots d’hiver de canards prêts à engraisser en bâtiment fermé.
Les haies chauffent les poulets bio au Gaec Beaulieu
Les haies chauffent les poulets bio au Gaec Beaulieu
Le Gaec Beaulieu s’est converti à l’agriculture bio, à l’occasion de l’installation de Florian Chaignon. Pour plus de cohérence,…
Le résultat d’un incendie criminel dans l’Orne en septembre 2019.
Comment répondre positivement aux attaques anti-élevages
Face aux attaques sur l’élevage, garder une communication positive est essentiel, comme l’a montré le grand débat organisé au…
L'Itavi recommande le port d'un masque lors de taches en ambiance poussiéreuse (ici en volière de ponte), du fait de la présence de particules fines qui accroissent les risques.
Santé des éleveurs de volailles : prendre aussi en compte la taille des poussières
Les plus dangereuses, les poussières fines émises en élevage de poulet ne représentent que 5 % de la masse de particules, mais…
Sécurisation contre la grippe aviaire : l’accord de la filière à foie gras a été validé
Ce 9 novembre, l’accord interprofessionnel du Cifog sur la sécurisation de la filière à foie gras vis-à-vis du risque sanitaire…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)