Aller au contenu principal

Des parcours de canards gras avec agroforesterie et culture de maïs

Rémy Poey ne voit que du positif à combiner sur ses parcours, l’élevage de canards prêts à gaver et la production de bois énergie et de maïs.

À Ozenx-Montestrucq dans les Pyrénées-Atlantiques, Rémy Poey élève, depuis 2010, 25 000 canards prêts à gaver label rouge par an. Après le démarrage en canetonière, les palmipèdes sont transférés sur un site comprenant deux tunnels de 300 m2 avec chacun deux parcours : trois d’entre eux servent également à la culture de maïs tandis que le quatrième est aménagé dans un bois naturel, soit 7,2 ha au total. L’éleveur a su tirer parti de la géographie du site et ne voit que des points positifs à ces aménagements. Exposé sud, l’élevage se situe sur une colline, sous des bois le protégeant des vents dominants. Les parcelles en légère pente se trouvent sur une terre assez caillouteuse qui ressuie bien. Au départ, le site ne comprenait que trois parcours de prairies de 1,85 ha, tous exposés est et découpés dans le sens de la longueur. « Les canards n’utilisant qu’à peine la moitié du parcours, le fond était vite envahi d’herbes et demandait de l’entretien.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Epandeur de papier et d'aliment "fait maison" chez Florent Duffros dans les Côtes d'Armor. © Chambres d'Agriculture de ...
Des astuces d’éleveurs pour faciliter le travail en volaille de chair
La chambre d’agriculture de Bretagne a recueilli, dans un guide, les équipements et les aménagements mis au point par des…
Il faut une bonne habitude pour piloter ce robot télécommandé qui exige plus de doigté que de force © Rabaud
Le robot de lavage Lavicole tient ses promesses
À la coopérative Éveil, la qualité et la régularité du lavage s’ajoutent à l’amélioration des conditions de travail des laveurs-…
Les onze trophées avicoles des Innov’Space
Malgré l’annulation de l’édition 2020 du Space, les jurys Innov’space ont désigné 26 lauréats parmi les exposants virtuels, dont…
La coopérative Le Gouessant veut un parc poulette certifié bio avec un parcours, en utilisant le moins possible le système dérogatoire. © P. Le Douarin
Les poulettes bio du Gouessant sortiront toutes bientôt
La coopérative Le Gouessant n’a pas attendu la publication des dernières règles techniques du règlement sur l’élevage des…
En juillet, le "jardin d'hiver" était accessible en permanence aux volailles (âgées de 38 jours lors de la prise de vue). © L.Gouverne
Le poulet de mon enfance voit le jour dans la Drôme
La filière Valsoleil-Bernard Royal Dauphiné met en marché le poulet de mon enfance dans le quart Sud-Est, issu d’un élevage…
Poulettes bio de 16 semaines élevées selon les règles du futur règlement européen. © P. Le Douarin
Les enjeux de l’œuf bio

Avec des mises en place de pondeuses en croissance de 60 % de début 2017 à fin 2019, le marché de l’œuf…

Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)