Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Comment bien nettoyer sa salle de gavage

Pour compléter la formation des éleveurs à la biosécurité, la coopérative Maïsadour organise des démonstrations de lavage et désinfection de salle de gavage, une opération à réaliser à chaque fin de lot.

Sur les 48 heures minimum entre le départ d’un lot gavé et l’arrivée du suivant, il faut consacrer 12 à 15 heures pour nettoyer correctement une salle de 1 200 places. « À raison de vingt lavages par an, c’est une lutte permanente contre les microbes qu’il faut optimiser en évitant les failles à chaque lavage-désinfection, insiste Laurence Zancan, technicienne volaille chez Maïsadour, car le risque zéro n’existe pas. » Sachant que « pour décontaminer un site, il faut tout nettoyer », précise bien Laurence Zancan, cette opération réclame de l’organisation et du savoir-faire. Cela va des logements, fosses, murs et allées, jusqu’au plafond, aux lanterneaux et aux jupes difficiles d’accès. Vu le temps qui leur est imparti, les éleveurs doivent trouver des astuces pour descendre les lanterneaux au plus bas et revoir les fixations des jupes pour faciliter leur déboulonnage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
Le lobby de la viande cellulaire en embuscade
Pendant que les animalistes préparent l’opinion à ne plus manger de viande, des financiers investissent dans des produits de…
Vignette
Disarm, une communauté de pratiques sur l’antibiorésistance

Le projet européen Disarm, réunissant dix pays(1), vise à partager les bonnes pratiques qui permettent de diminuer…

Vignette
Grimaud Frères Sélection réduit la voilure en caneton

Confronté à une baisse importante du marché des canetons mulards et Barbarie, l’accouveur du Maine et…

Les poulaillers ne brûlent plus mais l'incendie a du mal à s'éteindre dans la tête des éleveurs
Portail réussir
Emmanuel Prévost, éleveur à Normandel dans l’Orne, a été victime cette semaine d’un incendie criminel qui a ravagé ses…
Vignette
Un nouveau bâtiment de ponte pour le couvoir d’Avril
La famille Thomasset agrandit son élevage de Muel pour produire des œufs à couver de poulets de chair destinés à alimenter le…
Le numéro vert d'#iciLaTerre est opérationnel
Portail réussir
0805 382 382. Au bout du fil, il y a Adrien et les autres, tous agriculteurs, tous prêts à parler de leur métier d'agriculteur de…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)