Aller au contenu principal

[VIDÉO] La moisson du blé entre les rangs de vigne dans le Languedoc

Christophe Sabatier, vigneron dans l'Hérault, cultive du blé dans l'inter-rang de ses vignes. Nous sommes allés le rencontrer pendant la moisson.

Christophe Sabatier est vigneron en viticulture biologique, à Assas dans l'Hérault, et porte une attention particulière à ses sols. Il y a plusieurs années, il s'est lancé dans la pratique des engrais verts et de la couverture hivernale. Petit à petit, il s'est demandé s'il n'était pas possible de valoriser ces cultures inter-rang, et a commencé des essais de récolte sur les céréales. Il s'est ainsi équipé d'une petite moissonneuse-batteuse anciennement utilisée par un semencier, et a laissé les blés mûrir pour les récolter au lieu de les rouler au printemps, comme il le faisait auparavant.

Résultat, il ramasse tous les ans une tonne de blé environ, qui est valorisée en pain par un collègue boulanger. " Je ne sème les céréales qu'un rang sur deux, explique le vigneron. L'autre reçoit des légumineuses, et j'alterne tous les ans. Ainsi la fertilité n'est pas menacée. " Si les grains sont récoltés, la paille, elle, reste sur la parcelle, permettant un apport de matière organique. Cette année, le rendement net a été inférieur à 10 quintaux par hectare; un résultat bien loin de ceux des agriculteurs céréaliers, mais qui permet à la vigne de ne pas être concurrencée trop fortement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Des essais de désherbage électrique prometteurs
Un prototype de l’outil de désherbage électrique intercep XPower a été testé cette année à Gaillac par l’IFV, sur toute la saison…
Au-delà de 10 % d'amadou dans le cep, la vigne exprime des symptômes d'esca. Les ceps atteints changent de microbiote, et le champignon Fomitiporia mediterranea devient majoritaire. © X. Delbecque
Un nouvel espoir contre l’esca
Des chercheurs bordelais ont récemment découvert que l’apparition des symptômes d’esca était associée à un changement du…
Les députés ont validé le crédit d’impôt Haute valeur environnementale
Les amendements prévoyant un crédit de 2 500 euros d’impôts pour les exploitations certifiées Haute valeur environnementale (HVE…
[Vidéo] Grégoire présente la GL 6.4, une machine à vendanger compacte

Grégoire continue de renouveler ses machines à vendanger et vient de présenter le GL 6.4, qui remplace la G7.200. Cette…

Les méthodes agroécologiques seront au cœur de la mise en place des itinéraires de culture de la vigne sans produits de synthèse, ni cuivre, ni soufre. © C. Dupraz/Inra Montpellier
Vitae, un pas vers une viticulture nouvelle
Mettre au point un itinéraire technique de rupture pour se passer de produits phytosanitaires dans la culture de la vigne. C’est…
Les semoirs à dents disposent souvent de socs en T inversé. © Simtech Aitchison
Les bons outils pour implanter ses couverts
Le marché regorge de solutions de semis de couverts végétaux à sélectionner en fonction de l’état de l’enherbement en place, des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole