Aller au contenu principal

[Astuce] Construire sa propre machine de taille rase

Investir dans une machine de taille rase pour seulement 1,5 ha de merlot en IGP n’était pas envisageable pour Paul Borne, viticulteur à Laudun dans le Gard. Il a donc fabriqué la sienne à moindre coût.

 
 © X. Delbecque

1 Paul Borne s’est confectionné une machine de taille rase en utilisant principalement deux écimeuses Ferrand de récupération. Il a commencé tout d’abord par faire le cadre de coupe. Et plus précisément les deux parallélogrammes montés sur le ressort qui permet l’écartement des scies en fonction de la largeur de la souche.

 

 

 

 

 

 © X. Delbecque

2 Sur chacun de ces parallélogrammes, il a soudé une platine percée sur laquelle est fixé un moteur hydraulique d’écimeuse. De l’autre côté de la platine, il a installé une scie de récupération d’une prétailleuse Scemap, fixée par une bride. « J’ai fait faire la bride par un tourneur, car ce sont des pièces en mouvement. Je voulais que ça tienne ! », précise le viticulteur. Puis il a boulonné dans l’axe de chaque platine une rangée de peignes, réalisés en tubes pleins métalliques tordus au chalumeau.

 

 

 

 

_RVI280_PROD_MAT_ASTUCE_TAILLERASE_NIV1_4.JPG

3 Enfin il a soudé, en parallèle de la platine, vers l’extérieur, un long tube carré métallique sur lequel est installé un ressort de récupération, solidaire d’un point du parallélogramme.

 

 

 

 

 

 

4 Les éléments de droite et de gauche sont reliés par un cadre d’écimeuse à l’horizontale. Celui-ci est solidement soudé (avec des pattes de renfort) à un autre cadre d’écimeuse monté à l’avant du tracteur. Paul Borne a laissé sur ce dernier un des vérins (double effet) pour pouvoir ajuster la hauteur. Il passe dans les vignes une première fois avec sa prétailleuse pour la hauteur, puis avec celle-ci pour la largeur.

 

Temps 4 jours

Difficulté moyenne

Coût 300 euros environ

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Gel : 28 % à 32 % de pertes de récolte pour la viticulture française en 2021, d’après les premières estimations
Réunie le 21 avril en conseil spécialisé de FranceAgriMer, la profession viticole a estimé que le gel du mois d’avril pourrait…
Le feuilleton concernant les conditions d'emploi du glyphosate continue. Pour l'heure, il sera restreint à 450 g/ha/an sans limitation de surface sous le rang. © X. Delbecque
Glyphosate : la règle des 20 % de la surface supprimée en vigne

En octobre dernier, l’Anses donnait les…

Le réglage de la profondeur de travail et le centrage sont déterminants pour optimiser le désherbage mécanique. © IFV
Les clés pour réussir le désherbage mécanique en vigne
Adopter le désherbage mécanique du cavaillon est beaucoup plus qu’une simple substitution de technique. Il s’agit d’élaborer une…
Le Zéowine est issu d'un compostage de zéolite avec des sous produits de la filière, dans une démarche d'économie circulaire. © Twitter/Life Zeowine project
Associer zéolite et compost pour diminuer le stress hydrique
À l’occasion du congrès Enoforum, en février dernier, des chercheurs italiens ont présenté leurs résultats concernant l’…
Les barrettes en matière plastique se montrent moins sensibles à la casse que certaines versions métalliques sur le long terme. © J.-M. Leclercq
Relevage des vignes : s’équiper pour gagner en efficacité
Le relevage manuel reste une opération longue, récurrente et fastidieuse. Heureusement, les solutions techniques évoluent pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole