Aller au contenu principal

Un retour au commerce plus rapide qu’espéré en Champagne

Le syndicat général des vignerons de Champagne annonce un retour à la normale des marchés, et espèrent que les bons chiffres ne sont pas qu'un feu de paille dus à la reprise de l'économie.

Le président du SGV de Champagne Maxime Toubart, accompagné du nouveau directeur Laurent Panigai, a présenté à la presse les bons chiffres de 2021.
© SGV

Les ventes sont de nouveau au beau fixe en Champagne. Avec 305 millions de cols expédiés attendus pour la fin de l’année (contre 244 l’an dernier), le Syndicat général des vignerons (SGV) explique renouer avec les volumes d’avant la crise du covid. « Le retour est plus rapide qu’on ne le pensait », avoue Maxime Toubart, président du SGV. En ce qui concerne la période de janvier à août 2021, elle affiche + 41,3 % d’expéditions par rapport à la même période en 2020, et même + 5,6 % par rapport à janvier-août 2019, avant l’arrivée du virus. A noter toutefois, si le marché français reprend, il affiche – 2,4 % par rapport au niveau de 2019. C’est l’export, avec + 11,9 %, qui tire les ventes. Reste à savoir si ces bons chiffres sont uniquement dus à la reprise économique et s’ils vont durer.

Lire aussi : Le vignoble champenois autorise les vignes semi-larges

Le SGV se veut confiant, et dit réfléchir au développement d’un service au sein du syndicat pour aider les vignerons dans la vente, notamment pour le grand export. « Il y a aussi une tendance aux circuits courts et au retour à l’artisanat en France que nous devons exploiter, ajoute Maxime Toubart. Nous allons structurer une offre de communication moins offensive et plus intelligente pour capter ce public-là. » Concernant les relations commerciales avec la Russie, le SGV ne se montre pas inquiet. « Nous ferons tout pour protéger notre image, mais il s’agit surtout d’un sujet de diplomatie européenne qui nous dépasse, analyse le président du syndicat. Le dossier est sur la table du ministre de l’économie, il n’avance pas fort. Mais je ne pense pas que cela ait de grosses conséquences économiques. »

 

evolution marche champ 2010 2021
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Le robot de pulvérisation viticole Yanmar YV01 a fait ses premières armes dans le vignoble champenois.
Yanmar robotise la pulvérisation viticole
Le constructeur japonais Yanmar a dévoilé au salon champenois Viteff un robot dédié à la pulvérisation viticole.
31 dossiers ont été retenus par le jury du Sitevi Innovations Awards
Sitevi Innovations Awards - Quels sont les nominés ?
En attendant de connaître les lauréats du Sitevi Innovation Awards, le Sitevi dévoile les nominés que le jury international a…
[VIDEO] Vacuum bug aspire les cicadelles de la flavescence dorée
Aspirer Scaphoideus titanus sur les feuilles de vigne plutôt que de traiter pourrait être une voie d'avenir pour limiter les…
Pellenc acquiert une part minoritaire d'AgreenCulture.
Pellenc se rapproche des robots autonomes d'Agreenculture
Pellenc prend une participation dans la startup toulousaine Agreenculture. 
Des systèmes de tri repensés
Des systèmes de tri repensés
Pour les vendanges 2021, Pellenc Pera Œnoprocess fait évoluer sa gamme de machines de tri mécanique et visionique. En voici les…
[ VIDEO] "Comment nous sevrons la vigne en trois étapes"
Deux vignerons du chablisien suppriment les racines secondaires, ou radicelles, de leurs jeunes pieds, afin d’obliger la vigne à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole