Aller au contenu principal

Un jeu de « cartes-cépages » pour une belote éducative

Guillaume Gerbaud vient de lancer une collection de deux jeux de cartes autour du monde du vin. Une occasion ludique de réviser ses connaissances sur les cépages emblématiques français et sur le vin, de son élaboration à sa consommation.

La graphiste a opté pour univers visuel proche de la BD. Avec juste un seul élément visuel, on reconnaît la région viticole concernée.
La graphiste a opté pour univers visuel proche de la BD. Avec juste un seul élément visuel, on reconnaît la région viticole concernée.
© Claire Lacroix

« J’ai toujours aimé les jeux de cartes et j’avais cette idée en tête depuis quelque temps », explique Guillaume Gerbaud, professionnel de l’industrie automobile. Mais le projet a vraiment démarré en 2020 lorsqu’il décide de contacter plusieurs personnes sur Instagram et LinkedIn pour en parler. « Je voulais créer un produit nouveau à la fois ludique, attractif et instructif autour du monde du vin. Ma réflexion partait du constat que même s’il existe beaucoup de livres très intéressants sur le sujet, le côté ludique existe assez peu. » Le jeu de cartes, amusant, peut devenir instructif et se glisser facilement dans une poche. L’idée ayant reçu des retours encourageants, il décide de poursuivre.

Un jeu de 32 cartes-cépages et un jeu de 52 cartes-vin

Fin septembre 2021, Guillaume Gerbaud lance une campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule pour vendre sa première édition de deux jeux de cartes imprimés en France : un jeu de 32 « cartes-cépages » et un jeu de 52 « cartes-vin », pour 29 euros, livraison comprise avec, en accompagnement, une série de 12 posters pour présenter les 12 grandes régions viticoles françaises.

Sur chaque carte, un texte très synthétique propose des informations et quelques anecdotes autour de plusieurs grands thèmes : couleur des vins, vignobles français, cépages et terroirs, vinification, accords mets-vins, choisir son vin, conservation, service du vin, étapes de la dégustation.

Un univers graphique proche de la BD

Pour alimenter ce contenu Guillaume Gerbaud a mené de nombreuses recherches bibliographiques. Mais pas seulement. Il a aussi fédéré une dizaine de personnes, passionnées amatrices ou professionnelles du monde du vin, qui ont accepté bénévolement de valider le contenu des cartes. « Les expertises de ces partenaires sont précieuses car même si j’ai eu l’occasion de participer à deux stages à l’Université du vin de Suze la Rousse, je ne suis pas un expert du secteur », relativise-t-il.

Pour l’univers visuel, il décide de faire appel à Claire Lacroix, une graphiste avec qui il a déjà travaillé. Elle a proposé un univers proche de la BD avec des couleurs rafraîchissantes, que l’on n’a pas trop l’habitude de voir dans le monde du vin. « Elle a aussi fait beaucoup de recherches pour proposer les illustrations à partir du texte de chacune des cartes, témoigne-t-il. Son travail est vraiment intéressant car au premier coup d’œil, avec juste un élément visuel, on reconnaît la région viticole concernée. »

Le but n’est pas d’être une bible sur le vin mais de livrer un premier niveau d’information et de donner envie d’en savoir encore plus

Pour en savoir plus : cartesvin.com

Les plus lus

Cristel Grégoire, viticulteur coopérateur à Bessan, dans l'Hérault, a mis au point un programme pour réduire l'utilisation des phytos.
« J’économise 50 % de phytos dans mes vignes grâce à un programme couplé au bicarbonate de potassium »
Dans l’Hérault, Cristel Grégoire a mis au point sa propre bouillie à base de bicarbonate et développé un programme qu’il nomme «…
Thibaut Déplanche, directeur général du laboratoire Celesta-lab, dans l’Hérault, explique qu'il faut un sol en bon état pour réussir et rentabiliser un couvert ...
« Il est primordial de rentabiliser le semis des couverts dans ses vignes »

Semer un couvert végétal peut être bénéfique, à condition de le réussir. Les conseils de Thibaut Déplanche, directeur de…

Coup de frein sur les ventes de vignes en 2023

Dans un contexte global de crise, le marché des terres viticoles a vu son nombre de transactions baisser en 2023, tandis que…

Si la position des trois leaders de la machine à vendanger n'a pas changé, les parts de marché ont fortement évolué.
Immatriculations 2023 des machines à vendanger - Le marché se resserre

En chute, le marché des machines à vendanger est marqué par une progression des deuxième et troisième. 

parcelle de vigne arrachée
Arrachage de vignes : quelles modalités de répartition des 150 millions d’euros d’aides ?

Face à la crise viticole, le ministère sonde actuellement les viticulteurs pour affiner les modalités du plan de réduction du…

Le nouveau sécateur C3X intègre une batterie 10,8 V au bout de la poignée.
Pellenc lance une offre de sécateurs à batterie embarquée

Pellenc double le nombre de sécateurs électriques à son catalogue, avec un sécateur professionnel sans cordon... et un second…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole