Aller au contenu principal

DEMAIN
Un bouchon hybride en plastique et en liège

Placotop est un nouveau projet européen qui vise à développer un bouchon alternatif aux bouchons plastiques à base d’un matériau composite, constitué de plastique et de liège mélangé. Tecnalia Technology Corporation, un regroupement d’entreprises spécialisées dans le développement de nouvelles technologies, est porteur de ce projet dans lequel sont également impliquées la société française Rescoll et la société espagnole Plasticos Urteta. “ L’intérêt de ce type de matériau est d’une part de réduire la consommation en ressources fossiles par rapport à un bouchon constitué à 100 % de plastique et d’autre part d’offrir des performances techniques en combinant les avantages des deux matières premières ”, explique Tecnalia, qui précise par ailleurs que l’utilisation du liège contribue à préserver les forêts de chêne-liège. Le tout désormais, est de prouver l’avantage environnemental d’un tel bouchon. “ Notre rôle dans ce projet est de réaliser une analyse de cycle de vie de ce produit afin d’obtenir des données quantifiées et normalisées quant aux performances environnementales de ce bouchon ”, indique José Alcorta, gérant de la société Rescoll. “ Les prototypes obtenus montrent de bonnes propriétés potentielles, notamment sur ses performances mécaniques, mais nécessitent toutefois d’être optimisés ”, indique Tecnalia. !

Les performances techniques à l’épreuve

De nombreux tests (protection du vin dans le temps, innocuité organoleptique, sécurité alimentaire) sont en cours à l’échelle industrielle. Il en est de même pour le procédé de fabrication, lui aussi en phase d’optimisation afin de garantir de façon répétable la qualité de chaque bouchon.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole