Aller au contenu principal

le tuto Réussir Vigne
[TUTO VIDÉO] Regreffer sa vigne en 6 points clés

Le regreffage permet de régénérer un pied atteint par les maladies du bois. François Dal, conseiller viticole à la Sicavac, nous détaille les six étapes clés à respecter pour réussir son regreffage en fente.

Fin avril, début mai (quand la sève est en circulation mais pas trop active), il est possible de regreffer sa vigne atteinte de maladies du bois, afin de lui redonner une seconde vie. Il s'agit d'une technique curative, relativement peu onéreuse et plus rapide que la complantation. Elle consiste à conserver la partie racinaire et à regreffer directement sur le porte-greffe encore sain.

Le regreffage en fente s'effectue en six points : décapiter le pied, fendre le porte-greffe en deux, enlever l’épaisseur de vieille écorce sur le porte-greffe, préparer les greffons, insérer les greffons dans le porte-greffe et protéger le nouveau pied avec un tuteur, un manchon et de la terre.

L’outil du regreffage

Le couteau sert aussi de greffoir pour réaliser un biseau droit.
© D. Briand

Outre la scie et le sécateur, on utilise un couteau, destiné à fendre le pied en deux « qui doit être assez fin et tranchant mais assez résistant pour ne pas casser toutes les trois ou quatre coupes », indique le conseiller viticole de la Sicavac, François Dal.

L’outil qu’il utilise est un couteau en inox avec une épaisseur d’1 mm, aussi bien pour réaliser la fente que pour tailler le biseau : il est nécessaire qu’il soit très bien affûté pour effectuer un biseau parfait.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Pascal Preys, entrepreneur de travaux viticoles basé à Abzac, en Gironde, a conçu et breveté un tuteur métallique en M, le Tut'M.
[Astuce] « J’ai créé un tuteur s’autoclipsant sur le fil de palissage : le Tut'M »
Pascal Preys, ancien vigneron et entrepreneur de travaux viticoles basé à Abzac, en Gironde, a conçu et breveté un tuteur en M,…
Les rotors à axe horizontal et fils sont les plus plébiscités par les viticulteurs pour la tonte sous le rang.
Bien choisir ses tondeuses interceps
Afin de répondre à la demande croissante de tonte du cavaillon de la vigne, les solutions techniques se multiplient. Voici les…
John Deere renouvelles ses tracteurs vignerons et fruitiers.
John Deere - Les tracteurs spécialisés plus puissants et plus confortables
John Deere dévoile la nouvelle génération de tracteurs vignerons et fruitiers. 
Astuces viti-vinicoles : le top 10 de la rédaction
Une bêche roulante, une laveuse de caisses à vendange ou encore une station météo. Voici les dix bricolages viti-vinicoles qui…
L'oïdium se développe de façon sournoise sur les grappes. Une fois installé, il est difficile de s'en défaire, d'où l'importance de prendre en compte la lutte indépendamment de celle du mildiou.
Les bons conseils face à l’oïdium en viticulture
L’oïdium surprend toujours les viticulteurs, au Nord comme au Sud. Voici quelques retours d’expérience pour le gérer au mieux.
Forge Boisnier - L'Emisol XL, le porte-outils bodybuildé toutes options
Connu pour ses porte-outils interceps Emisol, Forge Boisnier en lance une version bodybuildée. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole