Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Robert & Marcel fusionne avec Alliance Loire

Travailler en transversal et parler d’une seule voix. Telle est l’ambition sous-tendant la fusion de Robert & Marcel (elle-même issue de l’union de la cave des vignerons de Saumur et de celle de Bourgueil), avec la structure de commercialisation ligérienne Alliance Loire, regroupant six caves coopératives.

La fusion, qui sera opérationnelle dès la fin de ce mois de juin, donnera naissance à une nouvelle structure « chapeau », les Vignerons Robert & Marcel, détenue à 100 % par Robert & Marcel. Cette décision fait suite à une réflexion stratégique de deux ans, visant à trouver une organisation optimale.

Quatre axes de développement stratégiques

L’entité, qui sera pilotée par Nicolas Emereau (jusqu’alors directeur d’Alliance Loire) et présidée par Marc Bonnin (jusqu’alors président de la cave coopérative), aura quatre priorités. La première consiste à développer les valeurs de coopération et de mutualisation, pour rendre la cave attractive et compétitive. « Cela sera obtenu par la rationalisation », indique Nicolas Emereau. Et de fait, les Vignerons Robert & Marcel regrouperont les services des ressources humaines, administratifs et financiers et marketing des deux entités, permettant au passage des économies.

Le deuxième axe de travail concerne les produits, « des vins de terroir, authentiques, produits par des hommes. Nous voulons créer de la valeur par l’innovation, poursuit-il. Nous avons un service Recherche et Développement performant pour nous appuyer dans cette démarche ». Une innovation qui passera notamment par le marketing, et ce, grâce à un nouveau directeur marketing.

La structure ambitionne également de rester indépendante. « Cela qui implique la maîtrise du foncier », analyse le directeur. L’objectif est de rattacher une cinquantaine d’hectares à la cave par an, sur cinq ans. Et de se développer sur les AOC encore manquantes au portefeuille, telles que savennières ou cheverny.

Enfin et surtout, les Vignerons Robert & Marcel doivent croître au niveau commercial, et pour cela, diversifier leurs marchés. Nicolas Emereau souhaite créer des magasins de vente, à l’image de Vilavigne ou du caveau de Robert & Marcel, sur l’ensemble du territoire. Par ailleurs, il compte intensifier ses actions aux États-Unis, actuellement premier débouché export de l’entité. Pour ce faire, un recrutement de commercial export est en cours.

Mais le directeur aura peut-être des arbitrages à faire. Il proposera un budget prévisionnel sur trois ans à la fin de l’année. Qui sera, ou non, totalement validé par le conseil d’administration.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Vous aimerez aussi

Vignette
Le vin rosé a encore du potentiel
Les rencontres internationales du rosé, qui se sont déroulées à Marseille en janvier, ont été l’occasion de faire le point sur un…
Vignette
En Champagne, la coopération soutient le portage du foncier

France Valley Champagne est le nom d’une nouvelle société foncière dont la création, officialisée le 11…

Vignette
Des barriques tatouées par un professionnel
Depuis plus de vingt ans, Yannick Meziani exerce avec passion le métier de tatoueur dans son salon du centre de Nevers. Il y a…
Vignette
La haute valeur environnementale en quête de notoriété
Les planètes semblent alignées pour un développement de la certification HVE, mais elle doit séduire les consommateurs à l’heure…
Vignette
" 2018 comblera les amateurs de bordeaux "
Les crus classés de Bordeaux dévoilent cette semaine leur millésime 2018 après une campagne pour le moins chaotique. Décryptage…
Vignette
Les vins du Roussillon voient leur avenir à l’export
Le vignoble des Pyrénées-Orientales entend faire de la singularité de ses vins une force pour conforter la bonne valorisation de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole