Aller au contenu principal

Retour sur quinze ans de désalcoolisation des vins

Depuis 2005, le domaine de la Colombette, dans l’Hérault, utilise un osmoseur et une colonne de distillation pour désalcooliser ses vins à 9%. Vincent et François Pugibet, les vignerons, estiment ainsi produire des vins plus fins, et surtout plus aromatiques.

Vincent et François Pugibet, vignerons au domaine de la Colombette produisent aujourd’hui quasiment exclusivement des vins à faibles teneurs en alcool, ou sans alcool. © J. Gravé
Vincent et François Pugibet, vignerons au domaine de la Colombette produisent aujourd’hui quasiment exclusivement des vins à faibles teneurs en alcool, ou sans alcool.
© J. Gravé

C’est à l’occasion de la 13e édition de Vinexpo en 2005 que le domaine de la Colombette, situé sur les hauteurs de Béziers, a présenté sa gamme de vins allégés en alcool baptisée Plume. Plume est commercialisée sous la mention vin de France, et se décline en blancs, rosés et rouges. Le degré alcoolique affiché sur l’étiquette est de 9 %, pour rester dans le cadre légal de la mention « vin » fixé par le règlement européen. « On n’est pas hygiénistes, bien au contraire. On veut simplement que les gens qui apprécient nos vins puissent se resservir sans se poser de question », expose Vincent Pugibet, le vigneron. La perte de finesse et d’élégance dans les vins à mesure que les degrés alcooliques augmentent est un second argument qui l’a poussé à s’équiper.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole