Aller au contenu principal

[Covid-19] Bernard Farges, président de la Cnaoc : "Il est urgent de faire circuler l'argent"

Pour la Cnaoc, face à l'impact économique du Coronavirus, l’urgence c’est la trésorerie des acteurs de la filière viticole, afin d’éviter des défaillances en chaîne.

Bernard Farges, président de la Cnaoc
Pour Bernard Farges, président de la Cnaoc, "chaque acteur doit désormais se rapprocher de sa banque. Il est urgent de faire circuler l’argent pour éviter des défaillances d’entreprises."
© Cnaoc

Dans un communiqué du 24 mars, la Cnaoc (confédération des AOC viticoles) invite tous les acteurs de la filière viticole à faire appel aux banques pour assurer leur trésorerie, en danger face au « ralentissement brutal et massif de la commercialisation » alors qu’il faut pouvoir payer la main d’œuvre essentielle aux travaux viticoles ainsi que les fournisseurs.

« Il faut absolument éviter d’ajouter une crise de trésorerie à une crise sanitaire », insiste Éric Tesson, directeur de la Cnaoc, interviewé par nos confrères d’Agra presse.  

Pour la Cnaoc, « il est impératif que les acteurs de l’amont et de l’aval de la filière viticole honorent leurs factures en cours. Cafés, restaurants, cavistes, négociants doivent aller chercher de la trésorerie auprès des banques, les vignerons doivent faire la même chose. L’Etat aide les entreprises et les entreprises doivent s’aider en honorant leurs factures ».  Selon la confédération, les banques doivent jouer ce rôle sachant qu’elles bénéficient d’une garantie de l’Etat de 300 milliards d’euros pour les prêts qu’elles accordent aux entreprises. Ce dispositif a été lancé le 25 mars.

 « Le mécanisme de prêts garantis par l’Etat doit impérativement être sollicité par toutes les entreprises pour honorer les factures. Chaque acteur doit désormais se rapprocher de sa banque. Il est urgent de faire circuler l’argent pour éviter des défaillances d’entreprises. Il y a déjà assez de difficulté avec la raréfaction des points de ventes, les problèmes de logistique et de main d’œuvre”, a déclaré Bernard Farges, le président de la Cnaoc.

La Cnaoc, compte aussi sur l’assouplissement des règles sociales qui doit être précisé par des ordonnances pour que les exploitations soit aidées à gérer le manque de main d’œuvre.

 

Prêt garanti mode d'emploi

Obtenir un prêt garanti par l’Etat requiert deux démarches :

- Prendre en contact avec sa banque pour négocier le prêt. La limite est de 25% du chiffre d'affaires annuel ou 2 ans de masse salariale pour les entreprises en création ou innovantes.

- Une fois le pré-accord de la banque obtenu, il faut se connecter sur la plateforme attestation-pge.bpifrance.fr pour obtenir un identifiant unique puis le communiquer à sa banque pour que le prêt puisse débuter.

A l'issue d'un an, l'amortissement du prêt peut être étalé une durée de 12 mois à 60 mois.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Glyphosate : seuls les usages sur le cavaillon et dans les parcelles non-mécanisables seront maintenus en vigne
Après trois ans de suspense, les conditions de restriction du glyphosate sont enfin précisées. Il restera autorisé dans les…
L'élévateur de vendange a remplacé six porteurs.  © Alabeurthe
[VIDEO] Un tapis élévateur pour mécaniser la vendange manuelle
Depuis 2019, Michel Laroche est équipé d’un tapis élévateur sur tracteur enjambeur pour remplacer les porteurs.
Le mildiou produit ses œufs en associant deux types sexuels différents et utilisent une hormone pour y arriver. Cela ouvre la voie à une potentielle lutte par confusion. © Inra
Lutter contre le mildiou par confusion sexuelle ?
Un groupe de chercheurs français vient de faire une découverte importante sur les gènes du déterminisme sexuel du mildiou, ce qui…
Le fort pouvoir mellifère de la phacélie est un précieux allié dans les cultures. © Jouffray-Drillaud
La phacélie, une plante alliée du vignoble
La phacélie est une plante utilisée dans certains mélanges d’engrais verts viticoles pour son très fort pouvoir mellifère et sa…
Phytos : les modalités de séparation entre la vente et le conseil enfin précisées
Issu de la loi Egalim du 30 octobre 2018, le principe de séparation de la vente et du conseil à l’utilisation des produits…
Cinq questions sur les analyses de résidus de pesticides dans les vins menées par l'association Alerte aux toxiques
La publication le 15 septembre dernier des résultats d’analyse de résidus de pesticides dans 22 vins dont une majorité certifiés…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole