Aller au contenu principal

Millésimes Alsace prépare une édition virtuelle

L’édition 2020 de Millésimes Alsace avait été reportée. Pour garder un rendez-vous commercial en 2021 alors que le virus de la Covid-19 est toujours très actif, l'interprofession des vins d'Alsace lance un « DigiTasting » programmé du 7 au 9 juin. L’événement associe un salon virtuel avec un envoi d’échantillons au préalable.  

La digitalisation des salons professionnels se poursuit face à la persistance de la Covid-19. C'est au tour de Millésimes Alsace d'annoncer un événement virtuel. Il prévoit une possibilité de déguster les vins via un échantillonnage. Les échantillons sont à commander sur la plateforme du salon jusqu'au 2 mai.
© Civa

Pour permettre un rendez-vous professionnel en 2021 alors que Millésimes Alsace 2020 avait dû être annulé, le Conseil interprofessionnel des vins d’Alsace (Civa) a conçu un "DigiTasting". Il s'agit d'un salon digital associé une possibilité de dégustation via des échantillons. Ces derniers seront proposés sous forme de coffrets à commander sur la plateforme du salon. Chaque coffret est constitué de 4 mini-bouteilles, que le Civa a voulu en verre et en forme de mini-flûtes (3 cl). Un coffret contient les échantillons des 4 vins proposés par un même exposant.

Des commandes d'échantillons possibles du 29 mars au 2 mai

La plateforme dédiée ouvrira le 29 mars pour donner accès aux informations sur les 100 domaines exposants et aux fiches techniques des vins, avec des possibilités de filtrer la recherche sur de nombreux critères (millésime, cépage, circuit de distribution, pratique environnementale, recherche d’importateur…).

Le Civa met 10 000 coffrets en jeu. Les professionnels français et étrangers ont jusqu’au 2 mai pour commander en choisissant entre deux formules : soit 4 coffrets auxquels s’ajoute un coffret « découverte » ajouté par le salon (donc 5 coffrets au total), soit 8 coffrets complétés par deux coffrets « découverte » (donc 10 coffrets au total). Les rendez-vous virtuels prévus pour présenter les vins seront ouverts à l'ensemble des visiteurs. Un programme de conférences, workshop et animations virtuelles est prévu durant la durée du salon, soit du 7 au 9 juin 2021.

Lire aussi notre article sur les e-salons professionnels virtuels, nouvel outil de commercialisation.

« Nous pensons pouvoir attirer environ 1 300 visiteurs »

Lors de la dernière édition réelle, en 2018, Millésimes Alsace avait accueilli 750 visiteurs de 18 nationalités. Le Civa pense que la virtualité peut augmenter le nombre de visiteurs. « Etant donné que ce dispositif est très novateur et que le contexte général des salons est perturbé, il est difficile de prévoir mais nous pensons pouvoir attirer environ 1 300 visiteurs », avancent les organisateurs. Le Civa précise que le concept était « déjà dans les tuyaux de l’interprofession depuis quelques temps ». Le contexte Covid-19 a évidemment accéléré sa mise en place.

Le nombre de 100 vignerons exposants a été estimé idéal du point de vue des visiteurs, pour permettre une navigation satisfaisante. L’édition de 2020 annulée devait rassembler 126 exposants.

 « A travers ce dispositif, nous avons voulu réconcilier des savoir-faire centenaires avec les toutes dernières technologies », considère Philippe Bouvet, directeur marketing du Civa. La plateforme est prévue pour être accessible un an.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole