Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Expérimentations en Gironde
L´intérêt du pigeage n´est pas systématique

Le pigeage n´est pas systématiquement valorisé sur les vendanges de merlot, par rapport aux remontages traditionnels.


Il faut y réfléchir à deux fois avant d´investir dans du matériel de pigeage car l´effet escompté n´est pas toujours au rendez-vous. En Gironde, l´ITV et la Chambre d´agriculture, se sont ainsi penchés sur l´intérêt des robots pigeurs mobiles pour la vinification des merlots. Ils ont en l´occurrence comparé une vinification menée à la fois avec remontage à la pompe et pigeage (au moyen du robot pigeur Seguin Moreau), à une vinification traditionnelle avec des remontages uniquement. Dans ce cas, un pigeage complet du chapeau correspondait à un remontage du volume total de la cuve. Après deux années d´expérimentations (2002 et 2003), « les résultats montrent que le pigeage n´a pas permis une modification très importante de la composition polyphénolique des vins ni de leurs qualités organoleptiques », jugent les expérimentateurs.
©ITV France

Pour le millésime 2002, récolté à bonne maturité, le vin de la modalité pigée est jugé, après un an de vieillissement en bouteilles, « un peu moins intense au nez mais plus aromatique en bouche comparativement au témoin, et un peu plus structuré et tannique ». Pour le millésime 2003, moins mûr, le vin de la modalité pigée apparaît « moins intense et moins complexe au nez, moins structuré mais avec un peu moins d´amertume » que le vin de la modalité témoin.
Il ne faut pas pour autant faire une croix définitive sur les pigeurs dans le Bordelais. « L´incidence du pigeage est malgré tout à prendre en considération car elle diffère selon le potentiel et l´état de maturité polyphénolique des raisins vinifiés. » Le pigeage serait plutôt à réserver aux vendanges « de très bon potentiel, récoltées à maturité ». Ces résultats doivent maintenant être confirmés sur les autres cépages rouges du Bordelais.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
[VIDEO] Innovation pulvé: l'injection directe arrive en viticulture
Le système de pulvérisation par injection directe Piix, en développement depuis plusieurs années, tourne cette année en routine…
Vignette
[VIDEO] Connaître l'état de sa vigne grâce à l'analyse foliaire par fluorimétrie
Connaissez-vous la fluorimétrie ? Cette méthode permet d'estimer le fonctionnement de la photosynthèse, et de déceler d'…
Vignette
Une cellule de crise dans l'Hérault pour recenser les dégâts dus à la canicule
La chambre d'agriculture de l'Hérault a mis en place un numéro d'urgence pour recenser les dégâts dans les vignes dus à la…
Vignette
Le futur conseil phyto encore dans le flou
Si l’ordonnance parue en avril dernier a acté la séparation capitalistique stricte entre la vente et le conseil des produits…
Vignette
Une certification environnementale requise pour revendiquer l'AOC corbières en 2024

C’est un engagement ferme et irrévocable que le syndicat de l’AOC corbières a pris lors de son dernier…

Vignette
Des nutriments pour doper les arômes
Une nouvelle génération de nutriments pour levures arrive sur le marché, annoncée comme capable de compenser les carences en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole