Aller au contenu principal

Les vignerons champenois militent pour une promotion collective

Les producteurs, par la voie du Syndicat général des vignerons de champagne, militent pour la mise en place d’une communication collective “ champagne ”.

Pascal Férat, réélu à la présidence du Syndicat général des vignerons de champagne le 20 février 2014.
Pascal Férat, réélu à la présidence du Syndicat général des vignerons de champagne le 20 février 2014.
© J.-C. Gutner

“ Nous sommes vent debout pour relancer la communication sur le mot champagne ”, lâchait, le 21 janvier, Pascal Férat, candidat à sa propre succession à la présidence du Syndicat général des vignerons de champagne. Contrairement aux autres régions viticoles, la Champagne ne communique pas de manière générique sur son nom d’appellation : la promotion est réalisée par les marques. Ce choix, le SGV, souhaite le faire évoluer. Pour continuer d’exister au niveau mondial, et ne pas “ disparaître ”, expliquait Pascal Férat, une communication autour du mot “ champagne ” s’impose. Investir sur l’immatériel devient une nécessité, notamment sur les nouveaux marchés consommateurs pour qui la distinction entre effervescents et champagne n’est pas toujours claire. “ Notre logique est fondée sur une démarche globale : il n’y a pas d’antinomie entre collectif et marque ”, insistait Pascal Férat qui estimait que la position des maisons de négoce est en train d’évoluer. Jusqu’alors, cette proposition des producteurs rencontrait une fin de non-recevoir. “ Mais la crise aide à percevoir qu’il ne s’agit pas de mettre une marque contre une autre mais de créer une émulation collective qui draine l’ensemble des consommateurs ”, indiquait Pascal Férat.


Une position prudente du négoce


L’Union des maisons de Champagne (UMC) est pour le moins mesurée sur le sujet. Elle ne prendra une position claire qu’à l’issue de l’étude Champagne 2030 en cours de réalisation et qui doit se pencher sur la question du renforcement de l’image d’appellation. “ Celui-ci passera par des actions collectives mais aussi individuelles visant à améliorer les pratiques commerciales et marketing des opérateurs. S’agissant des actions collectives, rien n’est encore défini, dès lors que l’objectif d’une communication interprofessionnelle ne l’est pas lui-même ”, fait savoir l’UMC. Force est de constater que la production va devoir convaincre…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

New Holland retrouve la première place du podium concernant les parts de marché des immatriculations de tracteurs spécialisés.
Immatriculations des tracteurs spécialisés 2021 - New Holland renoue avec la première place.
Les ventes de tracteurs vignes et vergers évoluent à la hausse et atteignent un volume élevé. New Holland récupère sa place de…
Bobard conforte sa place de leader, devant Tecnoma et Dérot.
Immatriculations des tracteurs enjambeurs 2021 - Bobard assoit sa position de leader
Après une année creuse, le marché des tracteurs enjambeurs repart à la hausse. Dans ce contexte, Bobard conforte sa suprématie.  
[VIDEO] Démonstration de semis sur le cavaillon de la vigne par hydroseeding
Lors d'une démonstration en octobre dernier sur son site de Tulette dans la Dôme, le groupe Perret a présenté aux viticulteurs la…
Rétrospective : les cinq vidéos qui vous ont le plus intéressés en 2021
Quelles vidéos ne fallait-il pas manquer en 2021 sur Réussir Vigne ? Top cinq de nos films les plus visionnés.
Michel Issaly, vigneron au domaine de la Ramaye, à Gaillac dans le Tarn
« Depuis que je mets en place des techniques permacoles, j’ai réduit ma surface de 6,5 à 3,5 hectares »
Michel Issaly, vigneron au domaine de la Ramaye, à Gaillac dans le Tarn, conduit son vignoble en essayant de respecter au mieux…
ZNT : consultation ouverte pour la règlementation sur les zones de non-traitement
C'est parti ! La nouvelle mouture de la règlementation ZNT est finalisée. Le gouvernement vient de lancer la consultation des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole