Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les Vignerons Coopérateurs décernent leurs trophées de la certification environnementale

Cinq caves coopératives ont été récompensées mardi 7 janvier à la Maison de l'Alsace à Paris pour leur engagement dans les démarches HVE ou bio.

© X. Delbecque

Plus de 90 % des surfaces certifiées en Haute Valeur Environnementale ou en Agriculture biologique. C’est le point commun entre les caves coopératives de Ribauvillé et Turkeim en Alsace, celle de Montbrun-des-Corbières dans l’Aude ainsi que les Vignerons de Correns et les Caves du Commandeur dans le Var. Toutes les cinq ont reçu hier un trophée de la part des Vignerons Coopérateurs de France, récompensant ainsi leurs efforts. « Nous sentons un mouvement fort qui est une tendance de fond, assure Boris Calmette, président du syndicat des caves coopératives. L’an prochain nous devrions recenser une centaine de caves coop revendiquant plus de 90 % de leurs surfaces en HVE. » Lors du dernier congrès national annuel, l’engagement avait d’ailleurs été pris avec le ministre de l’Agriculture et la Confédération des vins IGP d’avoir à l’échéance de 5 ans 100 % des coopératives vinicoles engagées dans la certification environnementale (niveau 2 minimum) ou en AB, avec 50 % des exploitations certifiées HVE ou bio. « La remise de ces trophées, cela montre que c’est faisable ! » commente Anne Haller, directrice des Vignerons Coopérateurs. Un état des lieu réalisé région par région montre que les certifications environnementales sont effectivement d’ores et déjà bien développées au sein du mouvement coopératif.

La député Marie-Christine Verdier-Jouclas, présente pour l’occasion, a informé qu’un groupe de parlementaires travaille actuellement sur l’incitation à aller vers la HVE pour les agriculteurs. « Nous sommes à la recherche du meilleur moyen de les aider » a-t-elle assuré.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

 © Cave Jumert
Une presse à sarments automotrice
Charles Jumert, vigneron à Villiers-sur-Loir dans le Loir-et-Cher, a transformé un enjambeur en presse à sarments automotrice.
Le nord beaujolais obligé d’utiliser la mention « bourgogne gamay »
Après près de six ans de bataille judiciaire, le conseil d'État a tranché. Les vignerons et négociants du nord beaujolais seront…
Un partenariat entre le Sival et Asia Agro-food Expo
Les négociations entamées en 2017 entre le Sival et Asia Agro-Food Expo, salon chinois spécialisé en production végétale, ont…
Le Traclink Pilot s’appuie sur un laser et autorise un décalage gauche ou droite.  © Lindner
Les systèmes de guidage augmentent la productivité
Caméras, GPS, ultrasons… Il existe une diversité d’outils pour assister la conduite des tracteurs vignerons.
[Contenu partenaire] ARMICARB®, contre oïdium et botrytis, une réponse biocontrôle qui a fait ses preuves
Le raisonnement des programmes fongicides vigne devient de plus en plus difficile. Pour gérer le complexe maladie (mildiou,…
Sculpteur travaillant des métaux de récupération, Julien Allègre a trouvé une nouvelle piste créative en découvrant les plaques de filtration. © J. Allègre
Des gravures sur plaque de filtration
Julien Allègre est d’abord sculpteur sur métaux usagés. Depuis deux ans, il expérimente un nouveau champ de création en utilisant…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole