Aller au contenu principal

Les atouts de la certification collective en HVE

Depuis fin 2016, la certification HVE peut être gérée collectivement par une structure dite pilote. Faire partie d’un groupe ayant sa propre dynamique et mutualiser les coûts de la certification sont les avantages mis en avant par les certifiés, avant l’accompagnement technique.

Les structures pilotes, auditées tous les ans, s'assurent que les candidats connaissent et respectent le cahier des charges de la certification HVE. Seule une partie des viticulteurs sera auditée par un organisme certificateur, mais tous devront suivre les formations imposées par les structures pilotes. © REUSSIR SA
Les structures pilotes, auditées tous les ans, s'assurent que les candidats connaissent et respectent le cahier des charges de la certification HVE. Seule une partie des viticulteurs sera auditée par un organisme certificateur, mais tous devront suivre les formations imposées par les structures pilotes.
© REUSSIR SA

Coopératives, négociants, collectivités territoriales ou encore interprofessions sont autant de structures susceptibles d’accompagner collectivement une démarche de certification HVE. « En 2014, nous avons mis en place une charte paysagère environnementale qui traduit la volonté politique du syndicat d’inciter ses adhérents à prendre soin de leur environnement », expose Lucile Chedorge, en charge de la mise en application du plan stratégique environnemental du Syndicat des vignerons des côtes-du-rhône. « Après l’introduction des mesures agroenvironnementales dans le cahier des charges en 2018, le déploiement de la certification collective HVE était une évidence. » Une responsabilité que le syndicat souhaite assumer pour ne pas « perdre de vignerons en route ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Glyphosate : seuls les usages sur le cavaillon et dans les parcelles non-mécanisables seront maintenus en vigne
Après trois ans de suspense, les conditions de restriction du glyphosate sont enfin précisées. Il restera autorisé dans les…
L'élévateur de vendange a remplacé six porteurs.  © Alabeurthe
[VIDEO] Un tapis élévateur pour mécaniser la vendange manuelle
Depuis 2019, Michel Laroche est équipé d’un tapis élévateur sur tracteur enjambeur pour remplacer les porteurs.
Phytos : les modalités de séparation entre la vente et le conseil enfin précisées
Issu de la loi Egalim du 30 octobre 2018, le principe de séparation de la vente et du conseil à l’utilisation des produits…
Les teintures-mères utilisées pour l'isothérapie ont été réalisées à partir d'organes de vignes atteints par le mildiou. © CAB
Homéopathie en vigne, des effets ponctuels
L’homéopathie et l’isothérapie ont été testées dans le Val de Loire. Il en ressort des premières conclusions assez intéressantes…
Dans la mesure du possible, les stations météos doivent être placées à des distances d'au moins deux fois la hauteur de l'obstacle le plus proche. © Sencrop
Comment s’équiper  en stations météorologiques? 
Gel, irrigation, maladies… Les stations météorologiques connectées et les outils d’aide à la décision qui les accompagnent…
Lorsqu'il alimente des camions transportant du vin ou des alcools viniques, l'ED95 contribue à limiter l'empreinte carbone de la filière. © Raisinor France
Un biocarburant à 95 % issu du marc de raisin
La filière vitivinicole contribue depuis longtemps à produire des biocarburants via la distillation des marcs de raisin et des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole