Aller au contenu principal

bordeaux
Le projet profil produit Bordeaux livre ses premiers résultats

Les difficultés commerciales que connaissent les appellations génériques rouges bordelaises ont conduit l'interprofession à lancer un projet de recherche sur l’adéquation entre le profil de ces vins et les attentes des consommateurs.
Les difficultés commerciales que connaissent les appellations génériques rouges bordelaises ont conduit l'interprofession à lancer un projet de recherche sur l’adéquation entre le profil de ces vins et les attentes des consommateurs.
© J.Gravé

Vérifier que le profil des vins rouges de Bordeaux est en adéquation avec les attentes des consommateurs et donner des clés pour corriger le tir si ce n’est pas le cas ; tel est le but du projet profil produit Bordeaux lancé en novembre 2020 par le Comité interprofessionnel des vins de Bordeaux (CIVB). L’interprofession s’est pour cela entourée de l’université de Bordeaux, de l’IFV et du spécialiste de l’analyse sensorielle Eurosyn. « Nos travaux portent spécifiquement sur les références situées entre 3 € et 8 € », précise Laurent Charlier, responsable recherche et innovation au CIVB. Après dégustation de 150 vins par un jury expert de l’université de Bordeaux, une vingtaine de vins de profils différents issus des millésimes 2018 et 2019 ont été sélectionnés. « On les a ensuite soumis à un panel de consommateurs parisiens, ainsi qu’à des professionnels », poursuit Laurent Charlier.

Lire aussi " Les vins de Bordeaux comptent sur leurs "gueules" pour améliorer leur image "

Comprendre pourquoi certains vins sont plus clivants

« On voulait voir si la filière a tendance à juger plus sévèrement nos vins que les consommateurs », indique Laurent Charlier. Bonne nouvelle, ce n’est pas le cas. Pour le reste, Laurent Charlier se montre prudent sur les conclusions. « Ce n’est pas avec seulement 20 vins que l’on peut dire si notre offre est adaptée. On voit cependant que certains vins sont plus clivants que d’autres. Il faut maintenant que l’on comprenne pourquoi », explique-t-il.

Lire aussi " Les projets œnotouristiques se multiplient en Gironde "

Un projet de recherche sur le bois en réflexion

Un grand chantier analytique visant à identifier des marqueurs aromatiques spécifiques est en cours. L’objectif est, à termes, de les mettre en relation avec les pratiques à la vigne et au chai. « Sur la question du bois, les consommateurs ne sont pas pour ou contre. Mais il y a des appréciations différentes qui semblent liées à la forme, au moment où il a été apporté, à la dose. Cela va faire l’objet d’un projet de recherche spécifique », pointe le responsable.

Lire aussi " 6 cépages à l’essai pour une future intégration en AOC bordeaux et bordeaux supérieur "

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Le robot de pulvérisation viticole Yanmar YV01 a fait ses premières armes dans le vignoble champenois.
Yanmar robotise la pulvérisation viticole
Le constructeur japonais Yanmar a dévoilé au salon champenois Viteff un robot dédié à la pulvérisation viticole.
31 dossiers ont été retenus par le jury du Sitevi Innovations Awards
Sitevi Innovations Awards - Quels sont les nominés ?
En attendant de connaître les lauréats du Sitevi Innovation Awards, le Sitevi dévoile les nominés que le jury international a…
[VIDEO] Vacuum bug aspire les cicadelles de la flavescence dorée
Aspirer Scaphoideus titanus sur les feuilles de vigne plutôt que de traiter pourrait être une voie d'avenir pour limiter les…
Pellenc acquiert une part minoritaire d'AgreenCulture.
Pellenc se rapproche des robots autonomes d'Agreenculture
Pellenc prend une participation dans la startup toulousaine Agreenculture. 
Des systèmes de tri repensés
Des systèmes de tri repensés
Pour les vendanges 2021, Pellenc Pera Œnoprocess fait évoluer sa gamme de machines de tri mécanique et visionique. En voici les…
[ VIDEO] "Comment nous sevrons la vigne en trois étapes"
Deux vignerons du chablisien suppriment les racines secondaires, ou radicelles, de leurs jeunes pieds, afin d’obliger la vigne à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole