Aller au contenu principal

Le monarch craint l’oïdium

Autorisée depuis avril 2017, la variété monarch présente une très bonne résistance au mildiou mais s’avère assez sensible à l’oïdium. Elle bénéficie d’un potentiel œnologique intéressant, et donne des vins colorés et fruités.

 

SENSIBILITÉ AUX MALADIES ET PHÉNOLOGIE

Bonne résistance au mildiou mais sensibilité à l’oïdium

Monarch est une variété d’origine allemande, peu connue en France malgré sa récente autorisation. Elle se caractérise par un débourrement précoce, quelques jours avant le pinot noir et une maturité similaire à ce dernier. Dans les Pyrénées-Orientales, sur une parcelle implantée en 2014, « la précocité du monarch est comparable aux cépages grenache et syrah », observe de son côté Julien Thiery, de la chambre d’agriculture. La variété offre une très bonne résistance au mildiou, « y compris en 2018 alors que le grenache noir était très attaqué », souligne le conseiller. En revanche, elle s’avère sensible à l’oïdium. En Suisse, où elle a fait l’objet d’expérimentations au cours des années 2000, Jean-Laurent Spring, chercheur à l’Agroscope de Changins, estime d’ailleurs que la relative sensibilité à l’oïdium de cette variété est son principal défaut. En conséquence, deux à trois traitements anti-oïdium préventifs sont recommandés en zone méridionale. « Sans protection vis-à-vis de l’oïdium, on observe des symptômes sur feuilles et rameaux, avec souvent des dégâts sur grappes » remarque Jacques Rousseau de l’ICV. Monarch peut, en outre, être touché par l’excoriose.

CARACTÉRISTIQUES AGRONOMIQUES

Vigueur et potentiel de rendement élevés

"La variété monarch est très vigoureuse, avec un potentiel de rendement élevé qui peut aller jusqu’à 15 t/ha", avance Jean-Laurent Spring. En revanche, le port retombant rend le palissage des vignes indispensable. Les grappes sont grosses et assez lâches, « un peu comme de la syrah », précise Julien Thiery, avec des baies de taille moyenne, très rondes. Une structure qui rend cette variété peu sensible au botrytis. Les teneurs en sucre sont moyennes à basses, avec des acidités faibles.

Le monarch est sensible au dessèchement de la rafle, mais ne présente que de faibles risques de coulure.

POTENTIALITÉS TECHNOLOGIQUES

Des vins très colorés, fruités et peu tanniques

Le monarch donne des vins avec des arômes de cacao, cassis, myrtille, ou encore réglisse. « Elle bénéficie d’un potentiel œnologique très séduisant, indique Jean-Laurent Spring, avec des vins très colorés, très souples et un joli fruité ». Jacques Rousseau confirme : « monarch a un très bon potentiel d’assemblage car c’est une variété avec un fruité léger, qui assure une neutralité aromatique. Elle n’est pas trop tannique et elle a un potentiel couleur extraordinaire ».

carte d’identité

Année d’obtention 1988
Pays d’obtention Allemagne (Fribourg)
Parents solaris x dornfelder
Couleur rouge
Surface cultivée en Europe < 20 hectares
Autorisation Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Suisse, France
Résistance mildiou (bonne), oïdium (moyenne)
Architecture de résistance monogénique
POotentiel de production élevé, jusqu’à 15 t/ha
Profil sensoriel arômes de cacao, cassis, myrtille et réglisse
Impression générale bonne
Diffusion pépinières Calmet & fils (France)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole